Le Canadien Félix Auger-Aliassime s’est qualifié pour la finale du tournoi en salle de Cologne à la suite d’une victoire de 6-3, 1-6, 6-3 contre l’Espagnol Roberto Bautista Agut, samedi.
Le Canadien Félix Auger-Aliassime s’est qualifié pour la finale du tournoi en salle de Cologne à la suite d’une victoire de 6-3, 1-6, 6-3 contre l’Espagnol Roberto Bautista Agut, samedi.

Félix Auger-Aliassime atteint la finale au tournoi de Cologne

La Presse Canadienne
COLOGNE - Le Canadien Félix Auger-Aliassime s’est qualifié pour la finale du tournoi en salle de Cologne à la suite d’une victoire de 6-3, 1-6, 6-3 contre l’Espagnol Roberto Bautista Agut, samedi.

En finale, Auger-Aliassime sera opposé à l’Allemand et favori Alexander Zverev. Le Québécois âgé de 20 ans tentera de mettre la main sur un premier titre de l’ATP à sa sixième finale en carrière, sa troisième en 2020.

Auger-Aliassime, 22e au classement mondial, a eu besoin d’une heure 50 minutes pour vaincre Bautista Agut, 13e. Bautista Agut avait gagné leur seule confrontation précédente, en finale de la Coupe Davis l’an dernier.

«C’est une belle victoire. C’est bon pour ma confiance de battre Roberto, puisqu’il m’avait battu l’an dernier dans un match difficile», a dit Auger-Aliassime.

Auger-Aliassime a connu un départ canon, gagnant même 48 % des points sur le service de Bautista Agut en première manche.

«Je pense que c’est l’un des meilleurs sets de ma carrière. Tout fonctionnait, a noté Auger-Aliassime. La balle allait exactement là où je le voulais, je mettais de la pression, je me sentais vraiment bien.»

Bautista Agut a été victime d’un bris de service dès le deuxième jeu de la troisième manche et Auger-Aliassime a réussi à maintenir son avantage jusqu’à la fin.

Auger-Aliassime a sauvé une balle de bris à 4-2, puis a fermé les livres à sa deuxième occasion lors du dernier jeu de la rencontre.

«Ç’a été plus difficile en deuxième manche, mais je ne trouvais pas que je jouais mal et j’ai continué à y croire, a dit Auger-Aliassime. J’ai été bien meilleur au service en troisième manche que lors des deux sets précédents et ça m’a aidé à fermer les livres.»

De son côté, Zverev, septième raquette mondiale, a défait l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina 7-5, 7-6 (3).

Zverev possède 11 titres de l’ATP à son palmarès, dont trois en salle. Il a récemment atteint la finale aux Internationaux des États-Unis, avant de perdre contre l’Autrichien Dominic Thiem.

Auger-Aliassime a perdu ses deux duels précédents contre Zverev, sur terre battue à Monte-Carlo et sur surface dure à Pékin, les deux fois en 2019 et en deux manches.

«Je me suis souvent entraîné avec lui. J’espère être en position de le vaincre (dimanche), a dit Auger-Aliassime. Ce sera une belle bataille.

«Nous en sommes encore tôt dans nos carrières et je suis certain que nous allons nous affronter plusieurs autres fois. Ce sera notre premier duel en finale et j’espère que ce ne sera pas notre dernier.»