Roger Federer a écrit qu’une fusion entre l’ATP et la WTA «aurait dû avoir lieu il y a longtemps déjà».
Roger Federer a écrit qu’une fusion entre l’ATP et la WTA «aurait dû avoir lieu il y a longtemps déjà».

Federer aimerait une fusion des circuits professionnels masculin et féminin

Roger Federer s’est questionné sur la possibilité de fusionner les circuits professionnels masculin et féminin de tennis, mercredi.

Le détenteur de 20 titres du Grand Chelem en carrière a publié plusieurs gazouillis sur Twitter dans lesquels il avance que l’interruption des activités en raison de la pandémie de COVID-19 offrirait au tennis une opportunité en or de consolider son avenir.

«Suis-je le seul à penser que c’est le bon moment d’unir le tennis masculin et féminin pour n’en faire qu’un seul?», a écrit le Suisse, provoquant une impressionnante série de réponses sur ce réseau social.

Le tennis professionnel est officiellement né en 1968. L’ATP a été créé en 1972, et chapeaute le tennis professionnel masculin depuis ce temps. La WTA a été fondée par Billie Jean King en 1973, et elle a permis à toutes les joueuses professionnelles de se regrouper sur un même circuit.

Federer a souligné qu’il ne «parle pas de fusionner les activités sur le terrain», mais plutôt d’une fusion des deux grands circuits.

En réponse à un commentaire d’un internaute, Federer a écrit: «Les amateurs sont confus à cause des différents systèmes de classement, des différents logos, des différents sites internet et des différentes catégories de tournois».

Federer a ajouté qu’une fusion «aurait dû avoir lieu il y a longtemps déjà».

«Mais peut-être que maintenant est le bon moment, a-t-il poursuivi. Ce sont des temps difficiles pour tous les sports, et nous pouvons sortir de cette crise avec deux organisations affaiblies, ou encore une organisation plus solide».

Le tennisman australien Nick Kyrgios a répondu à la suggestion de Federer avec un seul mot: «Oui».

L’ex-directrice exécutive de la WTA Anne Worcester a milité en faveur d’une fusion de l’ATP et de la WTA lors d’un entretien accordé au magazine Forbes plus tôt ce mois-ci.

Toutes les activités du tennis professionnel sont interrompues au moins jusqu’à la mi-juillet en raison de la pandémie, plongeant les circuits dans une crise financière sans précédent à cause de la perte de revenus tirés de la vente de billets et des droits de télédiffusion des tournois.

Federer, qui est âgé de 38 ans, a subi une chirurgie arthroscopique au genou droit en février. Le Suisse prévoyait être à l’écart du jeu pour au moins quatre mois avant que les activités soient interrompues à cause du coronavirus. Il a diffusé des vidéo de lui à l’entraînement ces dernières semaines.