Après sa victoire en trois manches contre Ana Ivanovic, mardi, Eugenie Bouchard affrontera maintenant la Chinoise Li Na en demi-finales.

Eugenie Bouchard passe en demi-finale

La Québécoise Eugenie Bouchard, tête de série n° 30, a réussi un fantastique exploit en accédant aux demi-finales des Internationaux d'Australie, à seulement 19 ans.
Elle a eu le dessus sur la Serbe Ana Ivanovic (n° 14) en trois sets 5-7, 7-5, 6-2, mardi à Melbourne.
Elle devient la première Canadienne de l'histoire à atteindre les demi-finales à Melbourne, et également la première Canadienne en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem depuis 1984 (Carling Bassett-Seguso, aux Internationaux des États-Unis).
Malgré son inexpérience, Bouchard n'a eu aucun complexe face à la Serbe, finaliste à Melbourne en 2008, qui avait éliminé au tour précédent l'Américaine Serena Williams, n° 1 mondiale, laquelle souffrait du dos.
Ivanovic, qui espérait atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem depuis sa victoire à Roland-Garros en 2008, au lendemain de laquelle elle était devenue n° 1 mondiale, a elle-même éprouvé des ennuis physiques dans ce match.
Après avoir remporté le premier set, elle a commencé à se plaindre régulièrement de la cuisse gauche. Elle a même demandé un temps mort médical au milieu du deuxième set.
La Québecoise en a profité pour recoller au score. Elle a ensuite nettement pris le dessus dans le troisième set, sans paniquer une seule seconde à l'instant de conclure.
« Ça a été un match dur. Elle a très bien joué par moments et je ne pouvais rien faire, mais j'ai continué à m'accrocher », a-t-elle expliqué. « J'ai essayé de jouer agressif, et j'ai vraiment passé la vitesse supérieure ensuite. »
Championne junior à Wimbledon en 2012, Bouchard a effectué la transition avec le circuit senior à une rapidité étonnante. Ces Internationaux d'Australie sont seulement le quatrième tournoi du Grand Chelem auquel elle prend part.
En demi-finale, elle affrontera la Chinoise Li Na, finaliste en 2011 et 2013, qui avait auparavant éliminé avec une facilité déconcertante l'Italienne Flavia Pennetta (n° 28) en deux sets 6-2, 6-2.