Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Émile Perron s’est distingué dans le concours des tirs de précision en frappant quatre cibles en peu de temps tout comme Alexis Bourque et Justin Julien chez l’Intrépide de Gatineau.
Émile Perron s’est distingué dans le concours des tirs de précision en frappant quatre cibles en peu de temps tout comme Alexis Bourque et Justin Julien chez l’Intrépide de Gatineau.

Enfin une activité officielle de ligue pour l’Intrépide

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Article réservé aux abonnés
À défaut de reprendre l’action en disputant de vrais matches de hockey, les joueurs de l’Intrépide de Gatineau s’occupent en participant à un concours d’habiletés organisé par la Ligue midget AAA du Québec ces jours-ci.

Chacune de leur côté, les 15 équipes du circuit doivent compléter six épreuves d’habiletés, dont une qui va permettre à un joueur de représenter son équipe au Défi des habiletés de la Ligue midget AAA à une date qui reste à déterminer.

Les deux premières séances se sont déroulées la semaine dernière avec les tirs de précision et le concours du joueur le plus rapide pour les patineurs. Les gardiens ont quant à eux participé à des exercices de passes de précision et de tirs à distance dans un filet désert. Mardi, la compétition va se terminer avec le concours du tir le plus puissant et de la plus belle feinte en échappée.

«Ça fait quelque chose de différent pour garder l’intérêt des joueurs. Quand nous avons commencé le concours chez nous, il y avait un certain engouement dans le vestiaire. Les joueurs devaient enfiler l’uniforme complet. Ça faisait longtemps qu’ils n’avaient pas pu porter le chandail de l’équipe. Ça fait du bien aux joueurs», a signalé l’entraîneur-chef Martin Lafleur.

L’entraîneur-chef Martin Lafleur

Sans vouloir brûler le punch avant le dévoilement des résultats par la ligue le 2 mars, Martin Lafleur a indiqué qu’il y avait une chaude compétition entre Anthony Clutchey, Xavier Martine et Jacob Charron dans l’épreuve du patineur le plus rapide. Le capitaine Émile Perron, Alexis Bourque et Justin Julien se sont quant à eux démarqués dans l’épreuve des tirs de précision en touchant les quatre cibles en très peu de temps.

Comme l’Outaouais est en zone orange, seuls les joueurs du programme sport-études peuvent s’entraîner au Complexe Branchaud-Brière. Olivier Brideau a donc été le seul gardien à participer à la compétition chez l’Intrépide, mais il a aussi excellé en effectuant six passes parfaites sur six à partir de l’arrière de son filet vers des joueurs placés en zone neutre le long des lignes.

Le gagnant du concours de la plus belle feinte mardi va représenter l’Intrépide auprès des autres vainqueurs de la ligue. Les 15 finalistes seront invités à reproduire leur feinte gagnante dans la finale du Défi présentée sur RDS.

Pour la Ligue midget AAA, ce concours vise à offrir une visibilité à ses joueurs qui n’ont pas encore eu la chance d’amorcer leur saison. À cet égard, l’Intrépide et les 14 autres équipes du circuit sont toujours en attente de nouvelles sur la reprise des activités.

«Il n’y a rien qui a changé chez nous depuis que nous sommes revenus en zone orange. Ce n’est pas la même zone orange qu’en octobre où nous avions le droit de jouer des mini-matches à 11 contre 11 sans contact. Nous ne pouvons pas faire cela maintenant. Nous ne pouvons pas nous entraîner toute l’équipe ensemble. Nous effectuons toujours des exercices individuels, mais on nous informe que tout pourrait changer très rapidement. Nous espérons de bonnes nouvelles bientôt», a raconté Martin Lafleur.