En bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.
Le Fury et Montfort
Le Fury d'Ottawa s'associe à la Fondation de l'Hôpital Montfort, dans sa quête visant à doter l'établissement de santé franco-ontarien d'un tomodensitomètre à module cardiaque spécialisé.
Christine Sigouin avec la mascotte du Fury
En conférence de presse, mercredi matin, on a dévoilé les grandes lignes de l'événement Fury pour le coeur, qui se déroulera le dimanche 25 juin prochain à la propriété Stonefields de Beckwith, en Ontario.
Ce jour-là, des joueurs et des membres de la direction du club de soccer se mêleront à environ 220 participants du public dans le cadre d'une série d'épreuves sportives.
Plus tard, en soirée, un gala viendra compléter la journée. L'événement affiche déjà complet pour cette année. «Notre objectif est que cet événement devienne un événement de signature annuel, en collaboration avec l'OSEG», affirme cependant la présidente-directrice générale de la Fondation de l'Hôpital Montfort, Christine Sigouin.
Crevier-Morin chez les pros
Capitaine de la dernière édition des Olympiques de Gatineau, Marc-Olivier Crevier-Morin poursuivra sa carrière chez les professionnels l'année prochaine. Il vient de parapher une entente avec le Thunder de Wichita, deuxième club-école des Sénateurs d'Ottawa dans la East Coast Hockey League (ECHL).
Âgé de 21 ans, le défenseur a passé sa carrière de quatre saisons avec les Olympiques, récoltant 14 buts et 56 points en 195 matches de saison régulière.
«Leur entraîneur (Malcom Cameron) était en contact avec moi depuis nos dernières séries éliminatoires. Au début, il voulait que je me joigne à son équipe après notre élimination, mais je soignais quelques blessures et j'étais épuisé par notre série de sept matches. Je voulais m'assurer de commencer ma carrière professionnelle du bon pied, alors j'ai refusé son offre, mais il est revenu à la charge il y a trois semaines. J'aurais aimé débuter dans la Ligue américaine, mais je dois être réaliste. Je devrai faire mes preuves dans la East Coast avant», a-t-il dit mercredi.
À Wichita, il pourrait retrouver ses anciens coéquipiers Vincent Dunn, Louick Marcotte et peut-être même Étienne Boutet qui étudie quelques offres en ce moment.
Aaron Brisebois invité au camp
Après avoir passé sa saison recrue à Bathurst où il n'a pas eu beaucoup de temps de glace, l'attaquant gatinois Aaron Brisebois aura l'occasion d'obtenir un nouveau départ la saison prochaine avec l'équipe de son patelin. Âgé de 18 ans, il a récolté deux buts et trois passes en 42 matches avec le Titan.
S'il se taille un poste avec l'équipe, les Olympiques céderont un choix de neuvième ronde au Titan.
L'équipe gatinoise travaille également à amener un autre produit local de 19 ans à son prochain camp. Ancien des Screaming Eagles du Cap-Breton, Anthony Beauchamp pourrait obtenir la chance de revenir dans la LHJMQ en août.
«Nous aimions ces deux joueurs l'an dernier, mais les prix étaient encore trop élevés à la date limite des transactions», a dit le directeur général Marcel Patenaude. Beauchamp a inscrit six buts et totalisé 16 points en 87 matches dans le circuit Courteau.
Le camp débutera le 15 août
Le camp d'entraînement des Olympiques de Gatineau se mettra en branle au centre Robert-Guertin le 15 août avec un mini-camp de 48 heures qui regroupera uniquement les recrues de l'équipe.
Les Olympiques amèneront ensuite 22 joueurs à un tournoi des recrues à Sherbrooke. Les vétérans du club se présenteront au «Vieux Bob» pour le début du vrai camp le 21 août.
Un mois plus tard, le 22 août, la troupe d'Éric Landry lancera sa saison régulière à Victoriaville.