En bref

Les événements du jour dans le monde des sports, en quelques mots.
David Ortiz se retirera à la fin de 2016
<p>David Ortiz</p>
Le frappeur désigné des Red Sox de Boston David Ortiz, qui a aidé la franchise à conjurer le mauvais sort dont elle était affublée en plus de conspuer les terroristes qui ont attaqué la ville de Boston, a déclaré vouloir jouer une dernière saison avant de se retirer.
Le cogneur de puissance dominicain en a fait l'annonce dans une vidéo mise en ligne sur The Players' Tribune mercredi, jour de son 40e anniversaire.
«La vie est composée de différents chapitres et je crois être prêt à explorer le prochain, a-t-il dit à ses partisans. J'aurais aimé pouvoir jouer encore 40 ans, mais ça ne fonctionne pas de cette façon. Après la prochaine année, le temps sera venu, alors apprécions cette saison.»
Ortiz a mené les Red Sox à trois titres de la Série mondiale. Il est devenu le visage des Red Sox, étant l'étincelle qui a transformé la franchise tourmentée en une brute de gros marché.
Déjà un enfant chéri de Boston en raison de ses exploits sur le terrain, Ortiz s'est élevé au rang de héros après les attentats du Marathon de Boston, en 2013, qui ont tué trois personnes en plus d'en blesser des centaines d'autres. Prenant le micro avant le premier match suivant des Red Sox, Ortiz avait déclaré: «C'est notre ******* de ville, et personne ne va nous dire comment vivre notre liberté».
- Associated Press
Nadal a raison de Murray aux Finales de l'ATP
<p>Rafael Nadal a eu raison d'Andy Murray aux Finales de l'ATP.</p>
Rafael Nadal a remporté un deuxième duel consécutif aux Finales de l'ATP, ayant cette fois raison d'Andy Murray 6-4, 6-1 pour s'approcher d'une place en demi-finales du dernier tournoi de la saison.
Nadal a connu l'une des pires saisons de sa carrière avec 19 défaites jusqu'ici, mais son jeu s'est amélioré depuis les Internationaux des États-Unis, où il s'est incliné au troisième tour.
Murray, deuxième tête de série, a de son côté éprouvé toutes sortes d'ennuis avec son service... et ses cheveux! Durant l'un des changements de côtés au premier set, il a sorti une paire de ciseaux de son sac pour rafraîchir sa coupe!
Cela n'a pas vraiment aidé. Nadal a brisé le service de Murray pour mettre fin à la première manche, avant d'inscrire un autre bris au début de la seconde pour prendre contrôle du match.
- Associated Press
Bert Olmstead rend l'âme à 89 ans
<p>Bert Olmstead</p>
Bert Olmstead, un membre du Temple de la renommée qui a remporté cinq coupes Stanley en carrière, a rendu l'âme à 89 ans.
Olmstead a disputé 848 matchs dans la LNH avec les Blackhawks de Chicago, le Canadien et les Maple Leafs de Toronto entre 1948 et 1962. Il a remporté quatre coupes Stanley avec le Tricolore (1953, 1956, 1957 et 1958), et une autre avec les Leafs (1962).
«C'est avec grande tristesse que le Canadien a appris le décès de Bert Olmstead, survenu lundi au terme d'une longue maladie», pouvait-on lire dans le communiqué émis mercredi après-midi.
À l'époque où il jouait pour le Canadien, Olmstead a évolué au sein d'un trio complété par Elmer Lach et Maurice Richard, avant d'être muté à l'aile gauche d'une unité composée de Jean Béliveau et Bernard «Boom Boom» Geoffrion.
L'attaquant originaire de la Saskatchewan fut ensuite un joueur-entraîneur avec les Maple Leafs, avant d'être nommé le premier entraîneur-chef de l'histoire des Golden Seals de la Californie.
Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1985.
- La Presse Canadienne
Les Petes doublent les 67's
<p>Dante Salituro a récolté un doublé pour les 67's.</p>
Les 67's d'Ottawa avaient l'occasion de reprendre le premier rang de leur division, mercredi soir, avec une victoire contre les Petes à Peterborough, mais ces derniers avaient d'autres intentions en l'emportant 6-3 devant leurs partisans au Memorial Center.
Le défenseur Kyle Jenkins, un espoir des Hurricanes de la Caroline, a participé à la moitié des buts des Petes (9-9-4). Six marqueurs différents ont déjoué le gardien Leo Lazarev, qui a fait face à un barrage de 38 lancers.
Dante Salituro a récolté un doublé pour les 67's (12-8-1). Ben Fanjoy a été l'autre marqueur dans le camp perdant. Les hommes de Jeff Brown termineront une séquence de six matches consécutifs sur la route avec des visites à Hamilton samedi et à Oshawa dimanche.
- LeDroit