Ce sont les Chinois qui ont remporté le Challenge de Gatineau, dimanche au centre Robert-Rochon. Rui Liu Xiao Ming Xu, Dongxu Jiang et Jia Liang Zang (photo) ont battu la Suisse 8-3 en finale.

Domination chinoise au Challenge de Gatineau

Aucune équipe n’a réussi à percer la Grande Muraille de Chine au Challenge de Gatineau.

Le quatuor du capitaine Rui Liu a gagné ses sept parties pour devenir le premier champion non canadien de l’histoire de cette étape du World Curling Tour (WCT). Sa victoire la plus impressionnante est survenue en finale, dimanche après-midi, au centre Robert-Rochon.

Le skip âgé de 35 ans et ses coéquipiers Xiao Ming Xu, Dongxu Jiang et Jia Liang Zang ont mis seulement six bouts pour vaincre le Suisse Peter De Cruz. Un gain de 8-3 obtenu grâce à trois points au cinquième bout et trois autres au sixième bout.

« Très très heureux », a soutenu Liu via Jiang qui agissait à titre d’interprète.

« Il n’y a rien d’exceptionnel dans notre performance, a-t-il ajouté. Nous jouons beaucoup. À force de travailler, le succès va suivre. »

Liu a terminé quatrième aux Jeux olympiques en 2014 à Sotchi. Il s’était incliné contre le Canada en demi-finale.

Désireuse de placer une équipe sur le podium en février prochain à PyeongChang, la Chine a embauché l’an dernier un ancien joueur étoile du curling canadien, Marcel Roque. Le Franco-Albertain était sur place à Gatineau dans les derniers jours à titre d’entraîneur. Il n’a toutefois pas vu la conclusion de la finale, devant se rendre à l’aéroport pour prendre un vol d’avion.

« Marcel nous a beaucoup aidés, non seulement au point de vue technique et tactique, mais surtout comment contrôler nos émotions. Il a aussi mis beaucoup l’accent sur la communication entre les joueurs », a souligné Rui Liu.

Une seule équipe est passée près de le vaincre lors des quatre derniers jours.

Le favori local et ancien champion du Brier, Jean-Michel Ménard, a perdu 6-5, vendredi soir. Il a échappé des points lors des trois derniers bouts.

Le skip d’Aylmer n’a jamais semblé se remettre de ce revers. Il a subi la défaite à deux autres reprises lors des trois matches suivants.

Il s’agissait de la neuvième édition du Challenge de curling de Gatineau, qui était dotée d’une bourse totale de 41 000 $. Un chèque de 11 000 $ a été remis à Liu et ses amis.

Ces derniers avaient battu le quatuor de l’ancien champion du monde, Kevin Koe, il y a deux semaines, en finale d’une étape du WCT à Edmonton. Ils avaient empoché 12 000 $.

« Nous sommes très satisfaits de cette édition-ci. Il y avait plusieurs nouvelles équipes. C’était bon d’avoir du sang neuf », a soutenu le directeur du tournoi, Dany Beaulieu.

« C’était aussi notre première finale internationale. C’est bon pour la visibilité et la crédibilité du tournoi. »

Les organisateurs ont déjà confirmé le retour du Challenge en octobre 2018. Il s’agira de la troisième et dernière année d’un pacte liant l’événement à la Ville de Gatineau.

« Ça ne sera pas seulement la 10e édition du Challenge, mais aussi le 100e anniversaire du club de curling de Buckingham », a souligné Beaulieu en parlant du club hôte du tournoi.