Gabriel Dumont disputait son premier match dans l’uniforme des Sénateurs, vendredi. Son ancienne équipe, le Lightning de Tampa Bay, a réclamé Chris DiDomencio au ballottage le même jour.

DiDomenico va remplacer Dumont à Tampa Bay

COLUMBUS — Deux jours après avoir obtenu l’attaquant Gabriel Dumont du Lightning de Tampa Bay par le biais du ballottage, les Sénateurs d’Ottawa ont perdu les services de l’attaquant Chris DiDomenico par la même voie, et à la même équipe.

Le Torontois de 28 ans que les Sénateurs avaient rapatrié de Suisse la saison dernière s’est donc rapporté au club de l’heure depuis le début de la saison dans la LNH, au lieu de retourner à Belleville, où il avait amorcé la saison avec le club-école des Sénateurs dans la Ligue américaine de hockey.

« C’est une bonne et une mauvaise journée. J’ai bien aimé mon séjour à Ottawa, ils m’ont donné une autre chance de jouer dans la LNH. Je ne m’attendais vraiment pas à être réclamé au ballottage. Ça montre qu’une équipe était intéressée à mes services, je dois maintenant aller là-bas et continuer à travailler fort », a-t-il commenté lorsque croisé dans le lobby de l’hôtel où les Sénateurs sont descendus à Columbus en vue de leur match de vendredi soir contre les Blue Jackets.

L’entraîneur-chef Guy Boucher était content pour son ancien protégé, qu’il a aussi dirigé avec les Voltigeurs de Drummondville. « Il est un bon kid et c’est bon pour lui. Il a bien fait avec nous. Quand tu places quelqu’un au ballottage, tu espères toujours le garder pour qu’il continue à se développer dans ton organisation, mais il y a toujours cette possibilité (d’une réclamation). Je me soucie des joueurs et l’organisation également, quand un joueur obtient une opportunité ailleurs, c’est tant mieux pour lui », a-t-il déclaré. 

En 12 parties cette saison avec les Sénateurs, DiDomenico a récolté trois buts et trois passes en plus de présenter un différentiel de plus-1. Il avait été blanchi en trois matches la saison dernière, après avoir été libéré par les Tigres de Lagnau, dans la ligue élite A de Suisse.

Ironiquement, il est allé rejoindre le Lightning à Washington, où le club affrontait les Capitals vendredi soir. Il était à cet endroit pas plus tard que mercredi, alors qu’il a été laissé de côté par Boucher lors du revers de 5-2 des Sénateurs contre Washington. Il n’a pas joué cependant alors que Tampa Bay, qui devait composer avec quelques blessures mineures, a rappelé l’ancien Sénateur Cory Conacher de son club-école de Syracuse.

Foligno sympathise

« Échanger » Gabriel Dumont contre Chris DiDomenico ne devrait pas avoir un impact majeur sur les performances des Sénateurs, alors qu’il est bien plus important pour eux que le centre Matt Duchene se mette en marche, lui qui avait été blanchi à ses six premiers matches dans l’uniforme des Sénateurs.

Celui-ci a réitéré vendredi matin qu’il sent que ça s’en vient. « J’ai eu une longue discussion avec Guy (Boucher) hier et ça arrive à tout le monde. Tout est là sauf la rondelle qui se retrouve derrière le gardien. La pire chose serait de tenter de changer les choses, je suis déjà passé à travers une telle disette », a-t-il dit.

Le capitaine des Blue Jackets Nick Foligno, l’ancien Sénateur, pouvait sympathiser alors qu’il vient de mettre un terme à une léthargie de 12 parties sans point en obtenant une passe sur le but gagnant du gain de 1-0 contre Calgary mercredi. « C’était bizarre, c’était ma plus longue disette du genre et quand ça arrive, tu t’inquiètes de choses qui ne sont pas importantes », a-t-il confié au Droit.

CLAESSON RETRANCHÉ POUR SA FÊTE

Pour permettre à Thomas Chabot d’être le quart-arrière d’une unité de jeu de puissance et parce qu’il aime la robustesse de Ben Harpur, l’entraîneur-chef des Sénateurs a décidé de retrancher le défenseur suédois Fredrik Claesson vendredi soir à Columbus, histoire d’insérer Gabriel Dumont comme 12e attaquant plutôt que d’y aller avec sept défenseurs.

« Ce n’est pas que Freddy mérite d’être retiré de l’alignement, mais il est celui qui doit céder sa place. Harpur et Ceci ont bien joué ensemble, on veut que (Erik) Karlsson et (Dion) Phaneuf soient nos leaders et que Johnny Oduya agisse comme vétéran avec Chabot », a expliqué Boucher.

Claesson, dont c’était le 25e anniversaire de naissance vendredi, a accepté la décision avec magnanimité.

« Ça fait partie de la business, a-t-il dit avant de rater un premier match cette saison. Il va juste falloir que je sois meilleur, je dois travailler sur mon jeu un peu. Je pense que je peux jouer mieux que je l’ai fait. »

Également vendredi, avec la perte de Chris DiDomenico au ballottage alors qu’il devait se rapporter au club-école de Belleville, les petits Senators ont accordé un essai professionnel à l’ancien centre des Sénateurs Chris Kelly.