Le Rouge et Noir confirme le retour de Marcel Desjardins en tant que directeur général de l’équipe.
Le Rouge et Noir confirme le retour de Marcel Desjardins en tant que directeur général de l’équipe.

Desjardins se prépare pour une saison en 2021

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Quand il a assemblé son équipe en février dernier, Marcel Desjardins espérait se retrouver neuf mois plus tard au match de la coupe Grey.

La Ligue canadienne de football (LCF) devait tenir sa finale ce dimanche à Régina. En temps normal, les deux équipes participantes auraient tenu mercredi une première séance d’entraînement dans les Prairies.

Sauf que rien n’est normal en cette année 2020. La pandémie a forcé l’annulation d’une saison attendue chez le Rouge et Noir, qui cherchait à passer de dernier à premier après avoir compilé une fiche de 3-15 l’automne précédent.

«Nous l’avions déjà démontré que ça se faisait si on se rappelle les saisons 2014 et 2015, souligne Desjardins.

«J’étais très excité de voir le résultat des changements apportés durant la saison morte, non seulement avec tous les joueurs embauchés, mais aussi avec l’arrivée de notre nouveau personnel d’entraîneur», ajoute-t-il au bout du fil.

Nick Arbuckle était le nouveau quart-arrière. Paul LaPolice allait diriger l’équipe en compagnie de plusieurs nouveaux adjoints.

Le Rouge et Noir avait ajouté un plaqueur canadien étoile en Cleyon Laing.

«Ça aurait été intéressant», lance Desjardins.

La rare bonne nouvelle pour lui? Il aura la chance de continuer à gérer l’équipe en 2021.

Le Rouge et Noir a confirmé mercredi avoir prolongé d’une saison le contrat de l’unique directeur général de son histoire. Rien de surprenant. L’organisation jasait de la question avec lui depuis plusieurs semaines.


« Moi, je suis optimiste. Je me fie à ce que nos propriétaires me disent. Ils veulent que l’équipe joue. »
Marcel Desjardins

«Je ne m’attendais pas à un dénouement différent. Il reste que tant que ce n’est pas finalisé, ça reste toujours présent dans ton esprit», affirme Marcel Desjardins.

Le Rouge et Noir a aussi profité de l’occasion pour confirmer le retour de la majorité de son personnel d’entraîneur de même que l’équipe des opérations football.

Reste maintenant à voir s’il y aura une saison l’an prochain. Car si le commissaire Randy Ambrosie se montre optimiste, il demeure vague sur les détails de son plan pour un retour au jeu au printemps 2021.

«Moi, je suis optimiste, lance Desjardins. Je me fie à ce que nos propriétaires me disent. Ils veulent que l’équipe joue. Ça sera de savoir à quoi va ressembler la saison. Est-ce que ce sera dans un stade vide? Devant 5000 personnes ou des gradins pleins? Ou est-ce que ce sera dans une ville bulle. Personne ne sait encore.»

Puis à quoi ressemblera le Rouge et Noir? Tout sera à reconstruire puisque plusieurs joueurs pourront profiter de l’autonomie dans les prochaines semaines. Des vétérans pourraient aussi décider de simplement prendre leur retraite.

Durant une visioconférence organisée mercredi par la LCF, Paul LaPolice a soutenu avoir discuté avec la majorité de ses joueurs depuis l’annulation de la saison 2020. «La plupart des gars sont déçus et frustrés, mais ils comprennent la situation. Je dirais que 90 % d’entre eux ont hâte de revenir au jeu», a-t-il dit.

«Un joueur a avoué qu’il songeait à passer à autre chose que le football. À part ça, il y a encore un appétit pour les gars de jouer dans cette ligue.»