Le président des Sénateurs, Tom Anselmi, a rencontré la presse sur la colline parlementaire.

Des rumeurs loufoques, dit Tom Anselmi

Eugene Melnyk n’a pas l’intention de vendre les Sénateurs prochainement.

Des rumeurs à cet effet ont commencé à circuler en ligne, dans les derniers jours. « Je ne sais pas du tout d’où ces histoires proviennent, mais je peux vous assurer qu’elles n’ont rien de vrai », jure le président de l’équipe, Tom Anselmi.

Personne ne semble savoir exactement d’où proviennent ces histoires, mais certains observateurs y accordent une certaine crédibilité.

« Ça ne me dérange pas du tout. Nous travaillons dans le monde des affaires et du sport. Nous avons l’habitude d’entendre toutes sortes d’histoires circuler. Je vous répète quand même que celles-là ne sont pas sérieuses. Je ne veux même pas réagir parce que je ne veux pas y donner de la crédibilité », jure le gestionnaire torontois qui a été embauché par M. Melnyk afin de succéder à Cyril Leeder, vers la fin du mois de janvier 2017.

M. Anselmi était sur la colline du Parlement, jeudi après-midi, pour participer à la conférence de presse dans laquelle les Sénateurs ont annoncé leur contribution aux célébrations du 150e anniversaire de la Confédération.

Tom Anselmi

La patinoire extérieure Canada 150, qui a été aménagée à proximité de l’édifice de l’Est accueillera ses premiers patineurs le jeudi 7 décembre.

Les Sénateurs la prendront d’assaut du mardi 13 au dimanche 17 décembre, afin de préparer la Classique 100 de la LNH.

Match des anciens

Le point saillant de cette semaine sera un match des anciens qui réunira plusieurs joueurs qui ont marqué les 25 premières années d’existence des Sénateurs. Daniel Alfredsson et Chris Phillips seront les capitaines des deux formations qui s’affronteront le vendredi 15 décembre, à 19 h.

Patrick Lalime, Lance Pitlick et Wade Redden ont déjà confirmé leur participation. La liste complète des joueurs qui seront en ville sera dévoilée plus tard.

« J’ai commencé, discrètement, à envoyer des dépisteurs aux quatre coins de l’Amérique du Nord pour assister à des matches de ligues de garage. Je veux savoir qui sont ceux qui sont encore capables d’avancer, avant de m’asseoir avec Alfie pour procéder au repêchage officiel », blague Phillips.

Sur un ton plus sérieux, le jeune retraité a révélé qu’il a contacté plusieurs de ses anciens coéquipiers dernièrement. Ils n’ont pas besoin de se faire tordre un bras.

« Nous avons tous très hâte de nous retrouver. Nous avons eu un avant-goût, le printemps dernier, quand nous avons participé à un tournoi caritatif à Kanata. Nous avons eu du plaisir à nous retrouver sur la patinoire, ensemble. Nous avons eu encore plus de plaisir, à l’extérieur de la glace, à ressasser nos vieilles histoires... »

« Ce match en plein air, dans un décor unique, promet d’être 10 fois plus amusant », complète-t-il.

Melnyk et les enfants

Eugene Melnyk profitera des installations temporaires pour déplacer sa traditionnelle séance de patinage pour enfants. Chaque année, depuis 14 ans, le propriétaire accueille une centaine d’enfants issus de milieux défavorisés d’Ottawa. Il leur permet de patiner sur la surface glacée du Centre Canadian Tire. Cette année, ses invités – des enfants qui fréquentent les écoles General Vanier Public et Assumption Catholic – se réuniront au centre-ville. Ça se passera le 15 décembre.

L’édition actuelle des Sénateurs doit tenir au moins une séance d’entraînement devant le Parlement. La date n’a toujours pas été arrêtée.

L’Aréna des Partisans du Centenaire de la LNH, une exposition itinérante qui fait le tour des 31 villes du circuit, fera escale dans la capitale, sur la colline, les 14 et 15 décembre.