Le Suisse Stanislas Wawrinka

Des laissez-passer pour Wawrinka et Azarenka aux Internationaux des États-Unis

NEW YORK — Stanislas Wawrinka n’a jamais eu la chance de défendre son titre de champion des Internationaux de tennis des États-Unis de 2016 à cause d’une blessure à un genou qui l’a fait chuter loin au classement mondial. L’Association de tennis des États-Unis s’est assuré qu’il y aura une place en 2018.

Wawrinka, de la Suisse, et l’ancienne numéro un mondiale Victoria Azarenka, du Bélarus, ont obtenu des laissez-passer en vue du dernier tournoi du Grand Chelem de 2018. C’est aussi le cas de la Russe Svetlana Kuznetsova, ancienne championne du tournoi.

Wawrinka a glissé du 3e au 151e échelon au classement mondial, alors qu’il a eu besoin de deux opérations au genou gauche qui l’ont limité à 21 matchs sur le circuit cette saison. Triple champion en tournois du Grand Chelem, Wawrinka a atteint les huitièmes de finale à la Coupe Rogers la semaine dernière à Toronto. Il a amorcé le tournoi de Cincinnati sur une note positive en défaisant Diego Schwartzman, 12e tête de série, lundi.

Azarenka a remporté les honneurs des Internationaux d’Australie à deux reprises, et a été finaliste aux Internationaux des États-Unis en 2012 et en 2013. Elle a cependant été incapable de se présenter à Flushing Meadows l’année dernière en raison d’un litige familial avec le père de son enfant.

Azarenka occupe la 87e place au classement mondial, un rang devant Kuznetsova, championne à Flushing Meadows en 2004.