Le droitier âgé de 27 ans a perdu par décision unanime des juges aux mains du mi-lourd ontarien, Marco Parente.

Danyk Croteau s’incline dans le ring à Toronto

Se battre à Toronto ne porte pas chance à Danyk Croteau.

Le boxeur de Gatineau a subi sa deuxième défaite en cinq combats en carrière chez les pros, vendredi soir, au Danforth Music Hall. 

Le droitier âgé de 27 ans a perdu par décision unanime des juges aux mains du mi-lourd ontarien, Marco Parente, qui avait encaissé deux revers et une nulle lors de ses trois sorties précédentes. 

« J’ai offert tout simplement une mauvaise performance », a analysé Croteau, visiblement déçu dimanche, deux jours après son affrontement. Ce dernier avait encaissé une défaite au même endroit en juillet 2016 face à Mayron Vieira Zeferino. 

« J’ai essayé trop de gros coups. J’ai réussi à le toucher quand même quelques fois », a soutenu le boxeur du club Final Round. 

Le hic, c’est que Parente a aussi réussi à le frapper. « Ce n’est pas le meilleur boxeur, mais il a été meilleur que moi ce soir-là », a-t-il ajouté. Danyk Croteau sort de ce combat non seulement avec une défaite à sa fiche, mais également une coupure au-dessus de son œil gauche. 

Il compte s’accorder du repos dans les prochaines semaines. « On va redémarrer la machine après les Fêtes », a-t-il dit. 

Son entraîneur Éric Bélanger travaille déjà pour lui dénicher un prochain combat avant la fin de l’hiver.