Originaire d'Ottawa, Gabriela Dabrowski a percé le top-10 mondial.

Dabrowski perce le top-10 mondial

Gabriela Dabrowski a remporté un septième trophée de la WTA en carrière, dimanche, au Qatar.

Sa nouvelle partenaire, la Lettonne Jelena Ostapenko, et elle ont battu la paire composée de l’Espagnole Maria Jose Martinez Sanchez et de la Slovaque Andreja Klepac en finale du double féminin du tournoi de Dona. La raquette d’Ottawa avait été couronnée championne des Internationaux d’Australie en double mixte, il y a trois semaines.

Son plus récent résultat la propulsera au huitième rang mondial du double de la WTA lorsque le classement sera mis à jour lundi. Du même coup, la joueuse âgée de 25 ans deviendra seulement la quatrième Canadienne à percer le top-10 après Eugenie Bouchard, Carling Bassett-Seguso et Jill Hetherington. Bouchard (5e) et Bassett-Seguso (8e) ont réussi l’exploit en simple tandis que Hetherington (6e) l’avait réalisé en double.

« La progression de Gabriela a été incroyable au cours des dernières années. Elle réalise des exploits que peu de gens ont accomplis comme en témoigne sa participation aux Finales de la WTA l’an dernier, ses deux titres de Grands Chelems en double mixte et maintenant cette place parmi top-10 », a soutenu dans un communiqué l’entraîneur national responsable du programme féminin à Tennis Canada, Sylvain Bruneau.

« Depuis le début de cette nouvelle saison, elle prouve d’autant plus qu’elle est l’une des meilleures joueuses de double du monde. »