L’Ottavienne Gabriela Dabrowski et le Croate Mate Pavic se partageront un chèque de 17400$ pour leur victoire aux Internationaux d’Australie. L’histoire ne dit pas qui repartira avec le trophée.

Dabrowski championne

Gabriela Dabrowski a levé les bras vers le plafond de l’aréna Rod Laver, puis elle s’est lancée dans les bras de son partenaire. Elle venait de réussir un coup droit lui assurant une autre conquête d’un tournoi du Grand Chelem.

Cette fois-ci, la joueuse de tennis originaire d’Ottawa est championne du double mixte des Internationaux d’Australie. Le Croate Mate Pavic et elle ont gagné la finale en trois manches de 2-6, 6-4 et 11-9 devant le tandem formé de la Hongroise Timea Babos et l’Indien Rohan Bopanna.

« Je suis tellement contente. Quand j’étais petite, je ne cessais de parler de l’Australie, d’y rêver », a soutenu Dabrowski en prenant la parole devant les spectateurs qui ont assisté à sa victoire.

« L’Australie est devenue un de mes endroits favoris au fil des dernières années. C’est spécial de gagner ici, surtout que les gens apprécient beaucoup les parties en double ici. »

Puis la joueuse âgée de 25 ans a fait un clin d’œil aux entraîneurs qui l’ont aidé au fil des 15 dernières années. « C’est un peu grâce à vous si j’ai pu effectuer ce coup droit pour la victoire », a-t-elle lancé, offrant son plus beau sourire.

Cette finale a été disputée dans la nuit de samedi à dimanche, heure d’Ottawa. Il faisait tellement chaud à Melbourne que les organisateurs ont fermé le toit de l’amphithéâtre.

La partie qui a duré 68 minutes a mal commencé pour Dabrowski et son nouveau partenaire, classés huitièmes favoris. Ils ont vu Babos et Bopanna, cinquièmes favoris des Internationaux, gagner facilement la première manche. Ils n’ont mis que 24 minutes pour prendre l’avance. « J’aimerais dédier cette victoire à Jarmila Gajdosova. Elle a pris sa retraite l’an dernier. Elle était toujours une favorite de la foule ici en Australie. Je sais à quel point ce tournoi possède une place spéciale dans son cœur. Nous nous ennuyons d’elle sur le circuit », a soutenu Dabrowski.


Quand j’étais petite, je ne cessais de parler de l’Australie, d’y rêver.
Gabriela Dabrowski

La Slovaque Gajdosova a gagné le double mixte, il y a cinq ans, en 2013.

Quant à Dabrowski, il s’agit d’un deuxième titre du Grand Chelem en carrière. Elle avait gagné la finale du double mixte de Roland-Garros en juin dernier.

Son partenaire à l’époque ? Bopanna. La raquette masculine qu’elle a affrontée dans le match ultime à Melbourne.

C’était le premier tournoi dans lequel la droitière d’Ottawa faisait équipe avec Pavic. Les deux champions se partageront un chèque de 174 000 $ CAN à la suite de leur triomphe.

La question a été posée au joueur européen. Est-ce qu’il risque de faire équipe à nouveau avec Dabrowski ?

« Pourquoi pas ? Je pense que nous avons effectué du bon boulot dans la dernière semaine ! »

Pavic soulevait un deuxième trophée en moins de 24 heures. Il avait remporté auparavant le double masculin.

Quant à Babos, elle s’est inclinée face à une ancienne coéquipière. Dabrowski était sa partenaire en 2010 en double féminin lors des Internationaux juniors d’Australie, le duo s’inclinant en finale.