Roger Smith, à droite sur la photo, est accompagné de Mike Duern sur le chantier du nouveau centre de curling des Collines.

Curling Canada fêtera un bénévole de l’Outaouais

L’Outaouais sera à nouveau représentée cette année au Brier, qui commence samedi à Régina.

Roger Smith ne lancera pas de pierres. Il ne brossera pas non plus la surface de jeu lors de ces championnats canadiens masculins. Le sexagénaire de La Pêche sera plutôt honoré lors d’une cérémonie sur la glace entre deux joutes.

Curling Canada l’a nommé mardi bénévole de l’année. « Une belle surprise. Je ne m’attendais pas à recevoir ça », avoue ce retraité de la défunte E.B. Eddy.

M. Smith a été choisi pour son rôle central dans le projet de doter l’Outaouais de nouvelles pistes de curling. Le club des Collines dont il est le directeur général doit ouvrir ses portes en septembre à Chelsea, non loin de la caserne de pompiers.

« La fondation est déjà en place. Les murs sont montés au premier étage. J’espère que le toit sera installé d’ici la mi-mars, indique M. Smith. Les travaux avancent bien. L’entrepreneur nous disait lors de notre dernière rencontre que tout serait complété à la fin juillet. Ça va nous donner un mois pour nous préparer à accueillir les joueurs en septembre.»

Le projet évalué à 3,65 millions $ est né en 2011. Roger Smith, tout comme plusieurs autres joueurs, pratiquait à l’époque le curling dans un aréna de hockey à Masham. Ils rêvaient à s’offrir leurs propres installations.

Un rêve qui s’est rapproché drôlement de la réalité en février 2016 lorsque le gouvernement du Québec a octroyé une aide de 1,7 million $

«C’est Smith qui a rédigé les demandes de subvention et le plan d’affaires qui ont convaincu le gouvernement provincial d’accorder des fonds. Smith a tordu des bras et a pu récolter plus de 400 000 $ dans une campagne de collecte de fonds. Il a de plus été l’homme clé dans les négociations avec les institutions financières pour garantir un financement supplémentaire», souligne Curling Canada en expliquant son choix du bénévole de l’année.

Le principal intéressé, lui, rappelle qu’il n’est pas le seul bénévole dans l’aventure du nouveau club de curling des Collines. «Nous avons un noyau de 10 personnes. Il y a aussi d’autres gens qui aident de temps en temps, mentionne-t-il.

«Je n’aurais pu faire tout seul. Nous avons un bon groupe.»

À la blague, Roger Smith lance qu’il a «hâte de reprendre la retraite». Il a encore plus hâte de lancer une première pierre sur les futures glaces de Chelsea.

«Je ne suis pas le seul. Nous avons tous hâte», précise-t-il.

Plus de 360 personnes ont signifié leur intention de devenir membre du club. L’objectif en vue de la première année est d’atteindre le cap des 400 membres.