L'attaquant des Mooseheads de Halifax, Raphaël Lavoie, a inscrit 32 points, dont 20 buts, en 23 rencontres de séries éliminatoires.

Coupe Memorial: une autre occasion pour Lavoie et Beaucage de se faire valoir

HALIFAX — La majorité des joueurs de la Ligue canadienne de hockey disponibles au prochain repêchage n’auront plus l’occasion d’impressionner les recruteurs de la LNH sur la patinoire d’ici la séance, le mois prochain.

Les quelques espoirs qui participeront à la Coupe Memorial, dont Raphaël Lavoie et Alex Beaucage, espèrent toutefois profiter de l’occasion pour mousser un peu leur candidature et faire bonne dernière impression pendant le championnat.

La 101e édition de la Coupe Memorial ne mettra pas en vedette les plus beaux espoirs de la prochaine séance de repêchage. L’Américain Jack Hughes et le Finlandais Kaapo Kakko sont intouchables au sommet des listes et participent plutôt au Championnat du monde, en Slovaquie.

Deux joueurs qui pourraient être repêchés en milieu ou fin de première ronde et quelques autres joueurs dont les noms pourraient être entendus lors du repêchage de la LNH à Vancouver les 21 et 22 juin prochains participent néanmoins au tournoi.

Voici les cinq meilleurs joueurs admissibles au prochain repêchage de la LNH qui participent à la Coupe Memorial, selon la centrale de recrutement de la LNH.

***

Raphaël Lavoie, attaquant, Mooseheads de Halifax

Lavoie occupait le 13e rang du classement de la centrale de recrutement de la LNH lors du bilan de mi-saison et a glissé au 20e rang au terme de la saison régulière. Il a peut-être regagné des points en aidant les Mooseheads à se qualifier pour la finale de la LHJMQ. Lavoie a marqué 17 buts lors des 16 premiers matches des siens en séries et a conclu le tournoi printanier au premier rang du circuit au chapitre des buts (20) et au deuxième rang pour les points (32). Il a remporté le trophée Mike Bossy en tant que meilleur espoir de la LHJMQ en vue du prochain repêchage.

***

Brett Leason

Brett Leason, attaquant, Raiders de Prince Albert

Leason a célébré son 20e anniversaire de naissance il y a trois semaines et il a été ignoré lors des deux dernières séances de repêchage de la LNH. Il a finalement explosé à l’âge de 19 ans, accumulant 28 buts et 64 points lors d’une séquence de 30 matches avec au moins un point - la plus longue du genre cette saison à travers la LCH. Son début de saison éclatant lui a valu une place au sein d’Équipe Canada junior. Il a ralenti la cadence en fin de saison et a glissé du 17e au 25e rang du classement de la centrale de recrutement de la LNH. Il a toutefois fait le nécessaire pour qu’une équipe du circuit Bettman lui donne une chance.

***

Alex Beaucage

Alex Beaucage, attaquant, Huskies de Rouyn-Noranda

Beaucage s’est classé deuxième dans la LHJMQ parmi les joueurs admissibles au repêchage avec 39 buts et troisième avec 79 points. Il a ensuite aidé les Huskies à gagner la coupe du Président pour une deuxième fois en quatre ans. Son talent en zone offensive pourrait intriguer les équipes de la LNH et il ne serait pas étonnant d’en voir une le sélectionner tard en deuxième ronde ou en troisième ronde. Son père, Marc Beaucage, a participé à la Coupe Memorial avec le Titan de Laval en 1992 et 1993, mais n’a jamais été repêché dans la LNH.

***

Keegan Stevenson

Keegan Stevenson, attaquant, Storm de Guelph

Malgré une faible production offensive, Stevenson est passé du 148e au 95e rang entre les bilans de mi-saison et de fin de saison de la centrale de recrutement de la LNH. Des acquisitions en janvier par le Storm l’ont fait reculer dans la hiérarchie de l’équipe et une blessure à une épaule subie en février l’a aussi empêché de continuer à se faire pleinement valoir. Il est le fils de Jeremy Stevenson, qui a disputé plus de 200 matches dans la LNH.

***

Pavel Gogolev

Pavel Gogolev, attaquant, Storm de Guelph

Gogolev a été ignoré lors du repêchage de 2018 malgré une production de 30 buts en 66 matches avec les Petes de Peterborough. Il a participé au camp des recrues des Red Wings de Detroit en septembre, mais n’a pas reçu de contrat. Il a récolté neuf points à ses huit premiers matches avec le Storm en décembre, mais a subi une fracture à une cheville en janvier. Il a aussi été victime des chambardements dans la formation du Storm.