L'entraîneur du Mexique Juan Carlos Osorio s'est adressé aux médias, vendredi, en conférence de presse.

Osorio: «J’espère qu’on ne s’endormira pas sur nos lauriers»

ROSTOV-SUR-LE-DON — Après la brillante victoire des siens en ouverture face à l’Allemagne (1-0), le sélectionneur du Mexique Juan Carlos Osorio espère que son équipe ne « s’endormira pas sur ses lauriers » samedi contre la Corée du Sud.

La performance mexicaine contre l’Allemagne

Juan Carlos Osorio : « J’espère qu’on ne s’endormira pas sur nos lauriers et qu’on jouera de nouveau un grand match, avec encore un football plaisant. »

Andres Guardado (capitaine du Mexique) : « Notre victoire nous a donné un peu plus de responsabilités. On doit continuer à jouer comme ça, à avoir le même état d’esprit. Ce sont trois points importants, mais on n’est pas en 8e de finale et il n’y a pas de bonus parce qu’on a battu l’Allemagne. On ne peut pas se détendre. On sait que trop d’éloges peuvent être dangereux. Mais on a été tellement critiqués... On sait que tout peut changer en une soirée, mais on est sereins. Notre objectif n’était pas de battre l’Allemagne. Notre objectif, on l’a en tête. On a un rêve et on pense qu’il est possible de l’atteindre. »

Le réveil de la Corée ?

Shin Tae-yong (sélectionneur sud-coréen): «On n’a pas atteint notre objectif contre la Suède. Mais on va faire le maximum pour avoir un bon résultat. Le Mexique et la Suède sont deux équipes très différentes, donc on doit se préparer différemment. Je veux gagner, on se prépare pour ça. Mais le Mexique est très fort et on devra être à 100 %.»

Lee Jae-sung (milieu sud-coréen) : « On est dos au mur. Ce n’était pas le résultat qu’on espérait, mais on a parlé entre nous et on jouera comme si c’était notre dernier match. On va donner le maximum. On s’est reposés, on est en forme. »

Son Heung-min, la star

Shin Tae-yong: «Son est le meilleur joueur asiatique, je pense. On a eu des difficultés et c’est pour ça qu’on a joué surtout défensivement. Il n’a pas pu tout donner offensivement, mais il s’est sacrifié pour équipe. Je pense qu’il pourra montrer un peu plus demain.»

Lee Jae-sung : « Jouer avec Son est un grand honneur pour moi. On doit l’aider pour qu’il puisse plus briller et montrer toutes ses qualités. »

Le climat

Shin Tae-yong: «Il fait beaucoup plus chaud que ce qu’on pensait. On le sent. Il y a 15 degrés d’écart par rapport à notre match précédent (à Nijni Novgorod). Les joueurs doivent s’adapter. Mais je pense que ça ira. Le Mexique sera quand même favorisé, ils sont habitués, ils ont eu des matches amicaux aux États-Unis. Pour nous, je pense que ça sera négatif.»

Juan Carlos Osorio : « On n’y pense pas comme ça. Mais ça serait très bien que ça joue en notre faveur. »