L’équipe de soccer féminine du Canada a remporté une victoire contre les Néo-Zélandaises à Grenoble.

Coupe du monde: les Canadiennes affronteront les Néerlandaises

REIMS — Après avoir réglé le cas des Néo-Zélandaises (classées au 19e rang), le Canada, cinquième, a quitté Grenoble et s’est dirigé vers le nord en direction de Reims dimanche, se préparant à un affrontement du groupe E avec les Pays-Bas (huitièmes), à la Coupe du monde de soccer féminin.

Les deux clubs étant déjà qualifiés pour les huitièmes de finale, le match de jeudi, au Stade Auguste-Delaune, déterminera qui les attendra dans cette portion du tournoi.

Terminer premier du groupe donnerait un match contre les deuxièmes du groupe D, soit l’Angleterre (troisième) ou le Japon (septième), qui s’affronteront mercredi.

Finir deuxième mènerait à une rencontre avec les deuxièmes du groupe F — les favorites américaines ou la Suède, classée neuvième. Ces équipes vont croiser le fer jeudi, avec à l’enjeu la première place du groupe.

L’attaque de l’unifolié n’a pas encore atteint son plus haut régime, mais l’équipe de Kenneth Heiner-Moller va dans la bonne direction.

Le Canada s’est qualifié pour les huitièmes de finale pour la troisième fois en sept Coupes du monde.

Pas de but depuis 2015

La défense canadienne n’a pas accordé de but en Coupe du monde en 256 minutes. L’Anglaise Lucy Bronze a inscrit le but le plus récent, en quarts de finale en 2015.

«Tous ceux qui nous ont regardés ont vu une équipe confiante et qui n’a pas encore alloué de but dans le tournoi, ce qui est très important», a dit l’attaquante Janine Beckie, après la victoire de la Nouvelle-Zélande.

Les Canadiennes sont invaincues en 10 matchs (7-0-3) en 2019. La séquence comprend neuf blanchissages, les Canadiens s’imposant 11-1 au total.

«Nous sommes fiers de notre défense en tant qu’équipe. C’est notre marque de commerce, être difficiles à affronter», a déclaré la capitaine Christine Sinclair.

«Je pense qu’il y a cinq ou six équipes qui peuvent gagner la Coupe du monde et nous sommes l’une d’entre elles», a dit Heiner-Moller, à la veille du tournoi.

Le Canada n’a jamais perdu contre les Néerlandais en 12 rencontres (9-0-3). Ils ont fait match nul 1-1 au tournoi d’il y a quatre ans à Montréal. Les Pays-Bas ont inscrit un égalisateur à la 87e minute.

Le plus récemment, le Canada a gagné 2-1 lors d’un match amical à Eindhoven, en avril 2016.

Depuis lors, les Néerlandaises sont demeurées invaincues en remportant l’Euro il y a deux ans. Ils ont mérité la dernière place disponible pour l’Europe à la Coupe du monde en battant la Suisse et le Danemark.

Le Canada et les Pays-Bas sont à égalité aux points et au différentiel de buts, dans le groupe E. Les Néerlandaises ont marqué un but de plus.

Sinclair, âgée de 36 ans, est à quatre buts d’éclipser le record du monde détenu par Abby Wambach (184).

Vivianne Miedema, 22 ans, est devenue la meilleure buteuse de l’histoire des Pays-Bas samedi. La vedette d’Arsenal a inscrit son deuxième but du match — et le 60e de sa carrière — lors d’une victoire de 3-1 face au Cameroun.