Novak Djokovic célèbre après sa victoire en deux manches face à Benoît Paire, un gain qui a permis à la Serbie d’éliminer la France aux Finales de la Coupe Davis jouée en Espagne.

Coupe Davis: Djokovic élimine la France

MADRID — Novak Djokovic a pris la mesure de Benoît Paire 6-3, 6-3 et permis à la Serbie de renverser la France aux Finales de la Coupe Davis, jeudi.

Ce résultat a procuré une avance insurmontable de 2-0 à la Serbie, avant le match de double. Filip Krajinovic avait vaincu Jo-Wilfried Tsonga 7-5, 7-6 (5) lors du premier match de simple pour assurer la Serbie d’une place en quarts de finale de la compétition.

Le Royaume-Uni a aussi poursuivi sa route en dépit de l’absence d’Andy Murray et affrontera l’Allemagne, tandis que l’Argentine a fini meilleure deuxième et affrontera Rafael Nadal et ses coéquipiers espagnols au prochain tour.

Djokovic a réussi un bris au premier set et deux autres au deuxième pour signer sa 14e victoire de suite en Coupe Davis.

La Serbie a pris la première place du groupe A sans avoir concédé le moindre set. Les pays vainqueurs de chacun des six groupes accéderont aux rondes éliminatoires, en plus des deux équipes qui seront meilleures deuxièmes.

L’Argentine a fait partie des meilleurs deuxièmes, en compagnie de la Russie. La France, la Belgique, le Kazakhstan et les États-Unis ont tous été éliminés.

Quatre des six meilleurs pays au classement de la Coupe Davis ont été évincés — la France, la championne en titre, la Croatie, la Belgique et les États-Unis.

Les Britanniques et le Kazakhstan étaient à égalité 1-1 après que Kyle Edmund ait défait Mikhail Kukushkin 6-3, 6-3, et Alexander Bublik avait nivelé le pointage pour le Kazakhstan en battant Daniel Evans 5-7, 6-4, 6-1.

Le Royaume-Uni a toutefois atteint le prochain tour après que Jamie Murray et Neal Skupski eurent battu Alexander Bublik et Mikhail Kukushkin 6-1, 6-4 en double.

Le Royaume-Uni avait offert une journée de repos à Murray, qui était venu de l’arrière mercredi pour l’emporter en trois sets contre Tallon Griekspoor.

Dans le groupe C, l’Allemagne menait 1-0 contre le Chili à la suite de la victoire de 6-4, 6-3 de Phillip Kohlschreiber contre Nicolas Jarry, mais Cristian Garin a créé l’égalité en disposant de Jan-Lennard Struff 6-7 (3), 7-6 (7), 7-6 (8).

L’Allemagne a ensuite scellé l’issue de cet affrontement à la suite de la victoire de Kevin Krawietz et Andreas Mies en double contre Marcelo Tomas Barrios et Alejandro Tabilo.

Bautista quitte la compétition

L’Espagnol Roberto Bautista Agut s’est retiré des Finales de la Coupe Davis après avoir appris que son père était souffrant.

Bautista Agut a quitté l’équipe jeudi, au lendemain de sa victoire en deux sets contre le Croate Nikola Mektic.

Les organisateurs ont mentionné que Bautista Agut était rentré chez lui puisque l’état de santé de son père s’est dégradé au cours des dernières heures.

Bautista Agut avait perdu son premier match de simple contre le Russe Andrey Rublev mardi.

L’Espagne a vaincu la Russie et la Croatie pour s’assurer son laissez-passer pour les quarts de finale de la compétition.

Les autres joueurs de l’équipe espagnole sont le favori Rafael Nadal, Feliciano Lopez, Marcel Granollers et Pablo Carreno Busta.

+

LE CANADA BAT L'AUSTRALIE ET SE QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES

MADRID — Vasek Pospisil et Denis Shapovalov ont uni leurs efforts pour propulser le Canada dans le carré d’as des Finales de la Coupe Davis.

Après avoir passé, ensemble, environ 3h30 minutes sur le court lors de leurs matchs de simple respectif, Pospisil et Shapovalov ont trouvé assez de ressources pour vaincre deux rivaux reposés en John Peers et Jordan Thompson, de l’Australie, 6-4, 6-4 en quarts de finale jeudi soir à la Caja Magica.

Samedi, le Canada affrontera les vainqueurs du match entre la Serbie et la Russie, qui aura lieu vendredi. Par ailleurs, le Canada s’est aussi assuré de sa présence à la Coupe Davis de 2020 sans devoir passer par les qualifications.

Pour gagner le deuxième set, le tandem canadien a dû effacer un recul de 0-3, causé par un bris de service des Australiens lors du deuxième jeu. Pospisil et Shapovalov ont récupéré ce bris au cinquième jeu et en ont ajouté un deuxième lors du neuvième jeu, ce qui les plaçait dans une position pour clore le match au service.

Pospisil a mis fin au duel avec une volée du revers en croisé, après quoi il a fait une étreinte à son jeune partenaire près du filet.

En inscrivant le point décisif, Pospisil a conclu une autre journée faste depuis le début du tournoi. Lors du premier match de simple de la journée, le Canadien de 29 ans avait donné les devants 1-0 au Canada en prenant la mesure de John Millman 7-6 (7), 6-4.

Pour y parvenir, Pospisil, 150e raquette mondiale, a notamment décoché 15 as, contre un seul pour Millman.

Le Canadien présente maintenant une fiche de 3-0 depuis le début de la compétition, et de 2-1 en carrière contre Millman, 48e joueur mondial.

Alex De Minaur avait cependant forcé la tenue du match de double décisif, venant de l’arrière pour vaincre Shapovalov 3-6, 6-3, 7-5.

Après avoir laissé filer quatre balles de bris lors du neuvième jeu, De Minaur s’est repris deux jeux plus tard, bien qu’il en ait gaspillé deux autres en cours de route. C’est finalement une double faute de Shapovalov, sa huitième du match, qui a permis au jeune australien de se donner une avance de 6-5.

Au service, De Minaur, qui n’a commis aucune double faute, a mis fin au duel à sa troisième balle de match quand son adversaire a retourné la balle dans le filet.

C’était la première défaite du Canada en simple depuis le début de ce tournoi nouveau genre. La Presse canadienne