Dave Ainsley
Le Quotidien
Dave Ainsley
Cet attrapé de DeAndre Hopkins des Cardinals de l'Arizona dans la zone des buts, en toute fin de rencontre, change grandement la dynamique pour les Bills de Buffalo dans la conférence Américaine, mais également dans la division Est.
Cet attrapé de DeAndre Hopkins des Cardinals de l'Arizona dans la zone des buts, en toute fin de rencontre, change grandement la dynamique pour les Bills de Buffalo dans la conférence Américaine, mais également dans la division Est.

Congestion dans la conférence Américaine

CHRONIQUE / Avec neuf équipes pour sept places disponibles, il y aura des malheureux dans la conférence Américaine pour une course aux séries qui s’annonce très excitante. Pendant ce temps, une équipe se qualifiera dans la division Est de la conférence Nationale avec une fiche inférieure à ,500 et disputera en prime son premier match éliminatoire à domicile.

Pour revenir à la conférence Américaine, les choses se sont drôlement corsées durant la dernière fin de semaine d’action.

Tout va pour le mieux pour les Steelers de Pittsburgh, qui sont demeurés parfaits (9-0), avec une victoire sur leurs rivaux, les Bengals de Cincinnati, et les Chiefs (8-1) qui étaient en pause.

Pour le reste, ça devient beaucoup plus compliqué. Avec 11 secondes à faire contre les Cardinals de l’Arizona (6-4), les Bills de Buffalo pouvaient être mis dans la première catégorie, mais après un petit miracle du combo Kyler Murray-DeAndre Hopkins, ils se retrouvent maintenant à 7-3 au lieu de 8-2, pour leur semaine de pause, avec les Dolphins de Miami (6-3), qui leur soufflent dans le dos, avec cinq victoires consécutives, dont trois depuis l’entrée en scène de la recrue Tua Tagovailoa. Du côté des Dolphins, leurs trois prochains matchs sont pour le moins très accessibles, contre les Broncos de Denver (3-6), les Jets de New York (0-9) et les Bengals (2-6). Ça sent l’égalité en tête de la division Est et le dernier duel entre les deux équipes n’est prévu qu’à la dernière semaine.

Dans la conférence Américaine, les Dolphins se retrouvent au beau milieu d’une égalité à six équipes avec un dossier de 6-3, avec les Raiders de Las Vegas, les Colts d’Indianapolis, les Titans du Tennessee, les Ravens de Baltimore et les Browns de Cleveland. Les Colts se sont farci les Titans, leurs rivaux de division, en lever de rideau de la semaine 10. Après un départ canon, les Titans ont maintenant perdu trois de leurs quatre derniers matchs. Les Browns, eux, après avoir été déclassés par les Steelers, ont retrouvé leurs repères et n’ont qu’une défaite à leurs trois dernières sorties, devant les Raiders, en pleine séquence de trois victoires consécutives.

Que dire des Ravens qui ont trébuché contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, devant un auditoire national, dimanche soir. Dans des conditions difficiles, le quart-arrière Lamar Jackson a une nouvelle fois offert une performance qui n’apaisera pas les doutes à son endroit, mais à sa décharge, il n’a pas d’armes fiables, que ce soit au sol ou par la passe.

La course est beaucoup moins intense dans la conférence Nationale, surtout dans la division Est, où on joue à qui perd gagne. Les Steelers ont neuf victoires, les quatre équipes de la division Est en ont 10, dont seulement deux ont été acquises à l’extérieur de la division. Tout simplement honteux !

EN HAUSSE

Giants de New York (3-7)

Après avoir perdu leurs cinq premiers matchs, les Giants de New York (3-7) sont de retour au plus fort de la lutte après avoir surpris les Eagles de Philadelphie (3-5-1). Daniel Jones fait moins d’erreurs à des moments critiques.

Daniel Jones gagne en efficacité depuis quelques matchs, ce qui se ressent dans la fiche des Giants, qui ont remporté leurs deux dernières rencontres.

Buccaneers de Tampa Bay (7-3)

L’adversaire ne représentait pas le même défi que les Saints de La Nouvelle-Orléans, mais les Buccaneers ont tout de même démontré toute leur force de frappe contre les Panthers de la Caroline. Tous les joueurs d’impact ont eu leur moment, la meilleure façon de garder tout le monde heureux.

Le porteur de ballon Ronald Jones III a réussi le plus long touché au sol de l’histoire des Buccaneers, sur une course de 98 verges.

Rams de Los Angeles (6-3)

Ils ont profité à leur tour de la défensive poreuse des Seahawks de Seatle (7-3) contre la passe et, du même coup, causé une triple égalité en tête de la division Ouest de la conférence Nationale, probablement la plus relevée de la NFL.

Les Rams ont six victoires et trois défaites, comme deux autres équipes de la division Ouest de la conférence Nationale.

EN BAISSE

Eagles de Philadelphie (3-5-1)

Ils avaient pourtant eu trois semaines pour se préparer aux Giants, mais justement, l’attaque n’avait pas l’air prête pour ce match, malgré quelques retours au jeu. Les Eagles n’ont pas réussi à convertir un seul troisième jeu en premier essai, en neuf tentatives.

Carson Wentz a connu un après-midi difficile contre la défensive des Giants.

Saints de La Nouvelle-Orléans (7-2)

C’est rare de dire une telle chose d’une équipe qui a remporté une septième victoire en neuf matchs contre les 49ers de San Francisco (4-6), mais la perte du quart-arrière Drew Brees pour plusieurs semaines met les Saints dans une situation précaire. À la surprise générale, le versatile Taysom Hill, et non Jameis Winston, le remplacera 

Blessé aux côtes et à un poumon, Drew Brees sera remplacé par Jameis Winston pour quelques semaines.

Bears de Chicago (5-5)

À 5-1, cette équipe était suspecte et l’est encore plus quatre défaites de suite plus tard. La défensive fait le travail, mais l’attaque est tout simplement pitoyable, peu importe qui appelle les jeux. C’est vraiment dommage pour l’unité défensive, qui passe beaucoup de temps sur le terrain.

Avec Nick Foles (photo) ou Mitch Trubisky, l’attaque des Bears ne va nulle part.

MATCH DE LA SEMAINE

Chiefs (8-1) c. Raiders (6-3), dimanche, 20 h 15

Les Raiders ont remporté le premier duel et tenteront de reproduire la même recette avec un jeu au sol efficace pour enlever le ballon des mains de Patrick Mahomes.

PRÉDICTIONS

Tennessee Baltimore
Détroit Caroline
Philadelphie Cleveland
Nouvelle-Angleterre Houston
Pittsburgh Jacksonville
Atlanta La Nouvelle-Orléans
Cincinnati Washington
NY Jets LA Chargers
Miami Denver
Green Bay Indianapolis
Dallas Minnesota
Kansas City Las Vegas
LA Rams Tampa Bay
Semaine dernière : 8 en 13 (61,5 %)
Total : 97-41-1 (70,3 %)