Mélodie Collard est revenue en force après avoir perdu une première manche 11-9 au bris d’égalité.

Collard gagne un titre au Panama

Mélodie Collard collectionne les assiettes. Elle en ramènera une autre à la maison après avoir gagné la finale d’un tournoi ITF junior au Panama.

« J’en ai dans le fond d’une boîte chez nous dans ma chambre. D’autres se retrouvent sur mon bureau où je peux les voir », raconte-t-elle au bout du fil, dimanche matin. La veille, la raquette outaouaise avait dû trimer dur pour sortir victorieuse du Casco Viejo en trois manches contre la Colombienne Gabriela Macias.

Ce duel opposant les deux premières favorites a duré trois heures et 15 minutes.

À elle seule, la première manche sur terre battue a nécessité une heure et 45 minutes, Collard l’échappant 11-9 au bris d’égalité. « Mélodie aurait pu se cacher et abandonner après ça, mais elle est revenue plus forte en gagnant 6-0 au deuxième set », a souligné l’entraîneur Mathieu Toupin.

Ce dernier était fier de la dernière semaine de son élève. L’adolescente de 15 ans participait à une cinquième finale en simple féminin depuis décembre sur le circuit ITF en Amérique latine.

« Ça faisait deux finales de suite que je perdais. Je voulais gagner cette fois-ci, mais ça n’a pas été facile. C’était un long match », a reconnu Collard.

« En plus, de perdre le premier set, ça m’a dérangé un peu. »

Cette victoire devrait l’aider à percer le top-100 mondial dans les prochaines heures chez les juniors.

Son nom se retrouvait au 102e rang avant le plus récent tournoi.

« C’est juste une autre étape. Le classement ne représente pas grand-chose pour moi, sauf m’aider à me retrouver directement dans le tableau principal de gros tournois », a-t-elle fait valoir.

Collard campait un rôle différent dans la dernière semaine. Elle était la favorite de ce tournoi au Panama. « La nervosité était plus grande chez elle. Mais Mélodie a livré la marchandise », a souligné Toupin.

En prime, le produit de Tennis Outaouais Performance (TOP) a gagné également en double féminin. Sa partenaire était l’Ottavienne Corina Spasojevic.

« Je trouve ça vraiment le fun de jouer en double. En plus, tu peux ramasser beaucoup de points ITF », a noté Collard, qui revenait au pays dans la nuit de dimanche à lundi.

Une participation au championnat canadien des moins de 16 ans l’attend plus tard dans la semaine à l’Ile-des-Soeurs. Sans surprise, elle sera la première favorite.

À la fin avril, Collard défendra les couleurs du Canada lors des qualifications de la Fed Cup Junior à Montréal.

En plus de gagner un tournoi au Panama, la joueuse de tennis a eu droit à un coup de pouce financier de la Fondation de l’athlète d’excellence la semaine dernière. Elle fait partie des 33 étudiants-athlètes qui ont obtenu une bourse via le programme Banque Nationale.

Collard a reçu un chèque de 4000 $ pour son excellence académique.

+

Lepage 21e en Australie

Alexis Lepage a connu une sortie difficile en Coupe du monde, samedi, à Mooloolaba, en Australie. Le triathlète originaire de Gatineau a dû se contenter du 21e rang de cette course remportée par son coéquipier de l’équipe nationale, Tyler Mislawchuk. Deux autres Canadiens, Michael Lori et Matthew Sharpe, ont terminé dans le top-10, prenant respectivement les 8e et 10e positions. « Ce fut une course difficile pour moi », a soutenu Lepage à l’agence Sportcom. Ce dernier a notamment éprouvé certaines difficultés lors des 20 km en vélo. « Un gros groupe s’est rapidement formé et beaucoup de gars se battaient pour être à l’avant-plan, ce qui a provoqué quelques moments dangereux et stressants », a-t-il affirmé. Une autre étape de la Coupe du monde l’attend à la fin du mois à New Plymouth, en Nouvelle-Zélande.