Christophe Normand à l’époque où il portait l’uniforme des Blue Bombers de Winnipeg.

Christophe Normand se réjouit pour les Bombers

Christophe Normand n’a rien raté du match de la 107e Coupe Grey, remporté plutôt facilement par les Blue Bombers de Winnipeg aux dépens des Tiger-Cats de Hamilton à Calgary.

«Les Bombers ont joué du gros football, mais je n’ai pas été si surpris, a expliqué le Bromontois, qui a disputé les trois premières saisons de sa carrière au Manitoba. Ils avaient joué de bons matchs en demi-finale de l’Ouest face à Calgary, puis en finale de l’Ouest face à la Saskatchewan, ce qui les a bien préparés à ce qui les attendait face aux Tiger-Cats. Hamilton, de son côté, avait eu la vie assez facile contre Edmonton en finale de l’Est.»

En bout de ligne, selon Normand, les Bombers étaient simplement plus affamés.

«Ils étaient prêts et ils voulaient gagner. Avez-vous vu les yeux du porteur de ballon Andrew Harris tout au long du match? C’est incroyable comment il voulait gagner!»

Harris, on le sait, a été nommé joueur par excellence du match et meilleur Canadien. Normand a déjà joué avec lui.

«Il reste plein de joueurs avec les Bombers avec qui j’ai joué, comme le Québécois Shayne Gauthier. Je suis d’ailleurs très heureux pour lui.»

De bons souvenirs

Christophe Normand appuyait clairement les Blue Bombers l’autre soir. S’il a conservé peu de bons souvenirs de son séjour à Edmonton, il en a gardé plein de son passage à Winnipeg.

«Je suis très content pour les partisans, qui sont parmi les meilleurs de la Ligue canadienne. Après presque 30 ans sans avoir gagné la Coupe Grey, ils vont fêter fort, je vous le garantis. Et le party va durer toute la semaine!»

Normand est très heureux avec les Alouettes. Mais la victoire des Bombers l’a touché.

«J’ai rencontré plein de bonnes personnes à Winnipeg et il y a des gens qui sont encore des amis. Oui, je suis content pour les Bombers et pour les gens là-bas.»