Christine Girard est en voie de recevoir une médaille d'or olympique.

Christine Girard s'approche de l'or olympique

L'haltérophile québécoise Christine Girard s'approche de la conquête de l'or olympique.
Le Comité international olympique (CIO) a mentionné que l'haltérophile russe Svetlana Tzarukaeva, qui s'était adjugé la médaille d'argent aux Jeux de Londres en 2012, avait été épinglée pour avoir testé positive au déhydrochlorméthyltestostérone, une substance interdite.
Girard fut médaillée de bronze chez les moins de 63 kg en 2012, mais puisque la médaillée d'argent Maiya Maneza avait déjà dû rendre sa médaille d'argent après avoir testé positive à une substance interdite à la suite d'une réanalyse de son échantillon l'automne dernier, la représentante de l'unifolié devrait grimper sur la plus haute marche du podium.
Le CIO n'a pas spécifié dans son communiqué annonçant les sanctions mercredi comment les médailles seront redistribuées.