Les Champions ont battu les Cubains malgré des désaccords avec les arbitres.

Victoire mouvementée des Champions face aux Cubains

Comme si les Champions d’Ottawa n’avaient pas les bras assez pleins en affrontant l’équipe nationale de Cuba vendredi soir, ils ont aussi éprouvé des difficultés avec les arbitres délégués par la Ligue Can-Am pour le premier match de leur série de trois contre leurs visiteurs des Caraïbes.

L’arbitre du marbre Hugues Lafrenière a expulsé le receveur Andy Mocahbee en sixième manche pour s’être objecté à sa zone des prises, puis il a récidivé en envoyant l’instructeur des lanceurs Phillippe Aumont aux douches en huitième, après quoi son collègue du troisième but Stéphane Dupont a fait de même avec le gérant Sébastien Boucher venu se porter à la défense de son adjoint et as lanceur.

Cela a ajouté du piquant à une victoire de 5-4 des Champions face à leurs visiteurs cubains, grâce à un double productif de Steve Brown qui a fait compter deux points avec deux retraits et deux coureurs sur les buts en fin de neuvième manche, une erreur des visiteurs ouvrant la porte à ce retour d’un déficit de 4-2.


« Les gars semblent avoir un boost d’énergie quand je me fais jeter dehors. »
Sébastien Boucher

Jiandido Tromp a d’abord réduit l’écart à un point avec un simple productif, ce qui lui donnait un 14e match de suite avec au moins un coup sûr, et une partie des 1376 amateurs présents se sont mis à y croire. Une partie de la foule aura été déçue puisque les Cubains avaient une cinquantaine de bruyants partisans qui ont pris place près de leur abri au parc RCGT pour les encourager bruyamment, avec l’aide de tambours et trompettes, sans arrêt pendant tout le match.

« C’est un bon come back, les gars ont trouvé leur énergie à la fin. C’est de ça qu’on avait besoin. On s’est retrouvé dans une situation où les choses n’allaient pas de notre côté. On s’est retrouvé à se plaindre plus que d’essayer de jouer. On dirait que quand Phil et moi, on s’est fait sortir, c’était fini avec ça et les gars ont été capables de passer par dessus et jouer comme ils sont capables », a raconté Boucher après la rencontre.

C’était la troisième fois en une dizaine de jours qu’il se faisait montrer la porte de sortie pendant un match, et en deux occasions, son club est revenu de l’arrière par la suite. « On est revenus trois fois et on en a gagné deux sur trois. J’espère que ce n’est pas quelque chose qui va se passer souvent parce que ça va me coûter beaucoup d’argent, mais les gars répondent à l’appel, ils semblent avoir un boost d’énergie quand je me fais jeter dehors », a ajouté Boucher.

Le partant des Champions Jared Mortensen a amorcé le match en force, obtenant cinq retraits sur des prises lors des deux premières manches. Ça s’est cependant compliqué pour lui en cinquième quand il a vu les visiteurs effacer l’avance de 2-0 que ses coéquipiers lui avaient procuré avec une poussée de deux points sur un but sur balles avec les buts remplis et un ballon sacrifice.

Mortensen, envoyé au monticule alors que le Gatinois Phillippe Aumont attendra à samedi soir pour affronter les Cubains (il devait à l’origine lancer jeudi contre Québec, match remis en raison de la pluie), a concédé un troisième point à la manche suivante, sur un double productif de Yosvani Alarcon. Le releveur Jesse Lepore a alloué un point d’assurance lors de la huitième manche fatidique pour Boucher et Aumont.

Les locaux avaient pris les devants grâce aux deux points produits de Mocahbee, sur un ballon sacrifice en deuxième manche et un optionnel en quatrième.

Les deux équipes poursuivront leur série de trois matches samedi soir et dimanche après-midi.