Les Champions pourraient bien se retrouver dans une autre ligue la saison prochaine.

On discute de fusion dans le baseball indépendant

Les discussions vont bon train à propos d’une fusion entre les ligues de baseball Can-Am et Frontier. Un mariage entre les différents circuits du baseball indépendant est aussi dans l’air.

« Nous en saurons plus dans trois semaines, mais depuis le match des étoiles, je n’ai pas cessé de parler avec les gens de la Ligue Frontier. Tout le monde est conscient qu’il vaut mieux se réunir tous ensemble, un peu comme l’a fait la Ligue de la East Coast, dans le hockey mineur professionnel », reconnaît Michel Laplante.

Le président des Capitales de Québec est l’un des plus farouches partisans d’une fusion entre les ligues indépendantes. Mais les intérêts de tout un chacun ont souvent mis un frein à ses ambitions, qui n’ont rien de personnel. Il rêve d’une ligue à 12 ou 16 équipes, plus encore, tandis que la Ligue Can-Am ne parvient pas à sortir de son moule à six clubs.

Compromis

« Présentement, je dirais que chacun met de l’eau dans son vin. Chacun semble d’accord pour faire des concessions. Maintenant, est-ce que ce sera pour 2020 ou 2021 ? Il est important de prendre son temps et d’arriver avec la meilleure solution pour tout le monde. Si j’étais le seul à décider, je voudrais que ça se fasse vite. Mais ce qui est urgent pour moi ne l’est pas nécessairement pour un autre. J’ai juste hâte qu’on soit regroupés tous ensemble », plaidait-il.

Le coût des franchises selon la ligue qui regrouperait tout le monde, le nombre de joueurs vétérans, l’âge maximum pour y évoluer, tous ces points sont à l’ordre du jour des discussions entre les propriétaires des ligues.

« Je ne suis pas le genre à analyser chaque élément un par un, je préfère une analyse dans son ensemble. Ce que je sais, c’est qu’à la mi-juin, on s’en allait vers la pire saison de notre histoire aux guichets, mais ç’a viré de bord à partir du 1er juillet », ajoutait celui qui n’a pas l’habitude d’être privé de baseball en septembre, comme c’est le cas.

La Ligue Frontier existe depuis 1993. Ses activités sont concentrées dans le Midwest américain. En 2019, elle a regroupé une dizaine d’équipes.

Avec Sylvain St-Laurent, Le Droit