Les Champions continuent de s’enfoncer dans cette saison de misère où ils n’ont jamais fait preuve de constance.

Maine trébuche deux fois

Le releveur numéro un des Champions d’Ottawa a frappé un mur.

Scott Maine, vétéran de 33 ans et ancien des ligues majeures, a encaissé deux revers en autant de jours, ce week-end.

Celle de dimanche doit lui faire particulièrement mal.

Tout allait relativement bien. Les Champions venaient de perdre leur avance d’un point en neuvième manche quand il est entré en scène. Le partant, Steve Borkowski, venait de concéder un premier point au terme d’une sortie quasiment parfaite.

Maine n’avait qu’à compléter la neuvième et revenir en 10e pour donner une chance à son équipe de gagner en prolongation.

L’expérimenté gaucher s’est écroulé en 10e. Il a alloué trois coups sûrs, deux buts sur balles et pas moins de cinq points mérités.

Le Canadien Andrew Cooper a tenté de freiner l’hémorragie, sans succès. Les Aigles l’ont finalement emporté, 8-1.

Les Champions continuent de s’enfoncer dans cette saison de misère où ils n’ont jamais fait preuve de constance.

Le polyvalent Zac Colby, de retour au jeu après avoir combattu une légère commotion cérébrale, a produit l’unique point des Champions dans la défaite.

Après avoir dépanné les Champions au poste de receveur pendant un moment, il joue maintenant au deuxième coussin.

Les Champions passeront la prochaine semaine sur la route, au Québec. Ils rendront d’abord visite aux Capitales, à compter de lundi. Lorsque cette série sera terminée, ils effectueront un arrêt à Trois-Rivières avant de rentrer à la maison.