Autstin Chrismon a lancé sept bonnes manches dans la victoire de 7-2 des Champions d'Ottawa contre les Miners de Sussex mercredi soir au parc RCGT. Il n'a alloué que cinq coups sûrs et deux points.

Les Champions traversent leurs meilleurs moments

Une semaine peut faire toute une différence pour une équipe de baseball.
Mercredi dernier, en perdant un sixième match consécutif, les Champions d'Ottawa s'éloignaient dangereusement des quatre premières équipes qui peuvent participer aux séries éliminatoires de la Ligue Can-Am.
Le gérant Hal Lanier a cependant refusé d'agiter le drapeau blanc. Il est allé chercher quelques bons jeunes bras pour revamper son enclos de relève. Mardi soir, au retour de son équipe à Ottawa, les Champions ont signé un cinquième gain consécutif. Cette fois, ils ont pris la mesure des Miners de Sussex au compte de 7-2 devant 1233 spectateurs au parc RCGT.
Les Champions ont ainsi franchi le seuil de la mi-saison avec une fiche de 21-29, huit matches sous la barre de ,500. Ils sont aussi à quatre matches de Miners qui détiennent la quatrième position du classement général. Cette série de trois matches contre les Miners (24-24) est donc cruciale pour la remontée espérée par les joueurs de l'équipe ottavienne.
« Il ne faut pas regarder trop loin. Si nous jouons comme nous en sommes capables, de bonnes choses vont se produire. Nous avons un bon club de balle. Même dans nos trois défaites contre Québec la semaine dernière, nous avions eu plus de coups sûrs qu'eux. Avec les jeunes bras que nous avons greffés à notre enclos de relève, ça change la donne dans ma façon de gérer les matches », a analysé Hal Lanier après la victoire des siens.
Nouveaux bras
Jared Price, Noah Gapp, Andrew Eggnatz et Garrett Cortright sont les nouveaux releveurs des Champions. Ils ont tous livré la marchandise jusqu'à présent. Mercredi, après un excellent départ d'Austin Chrismon qui a lancé sept manches en n'allouant que cinq coups sûrs et deux points avec huit retraits au bâton, ce sont Raydel Sanchez et Garrett Cartwright qui ont fermé les livres avec des manches sans point.
Pour Austin Chrismon, l'arrivée de sang neuf fait toute la différence dans la préparation mentale des lanceurs partants.
« Ce n'est pas une cachette que notre relève représentait notre point faible cette saison. L'équipe a procédé à des changements qui ont payé jusqu'à maintenant. Ils ont préservé des avances dans notre balayage de notre série au New Jersey. Il y a deux semaines, je ne suis pas sûr que nos releveurs auraient pu faire le travail. C'est un stress de moins pour les partants. Nous savons que le gérant ne nous demandera pas d'étirer nos sorties à 120 lancers, là où le dommage peut survenir. »
Chrismon a signé sa sixième victoire en neuf décisions mercredi. Pour lui, c'était un départ important. À Québec, la semaine dernière, la confiance du lanceur par excellence de la Can-Am en 2016 avait été ébranlée par une sortie d'une manche et deux tiers où il avait accordé 11 coups sûrs et huit points.
En plus, Chrismon a été atteint au genou par une flèche du premier frappeur du match mercredi. Il a complété la première manche en donnant ses deux seuls points du match. Le mois dernier, il avait été atteint d'une balle à la tête...
« C'est dur de se remettre de cela ! Chaque fois qu'un frappeur s'élance, je grimace un peu maintenant. C'est naturel. Mais, je voulais rester dans le match pour l'équipe qui a besoin de moi. J'étais un peu inconfortable après avoir été atteint à nouveau, mais j'ai bataillé jusqu'en septième manche. »
L'attaque des Champions a été explosive dans la victoire. Leurs neuf frappeurs ont obtenu au moins un coup sûr. Daniel Bick et le receveur étoile Danny Grauer en ont obtenu trois. Tyson Gillies, Sébastien Boucher et Matt Helms ont quant à eux frappé en lieux sûrs deux fois.