Les frappeurs des Aigles ont été retirés 15 fois au bâton dans une victoire de 3-1 des Champions vendredi soir au parc RCGT.

Les Champions prennent leur revanche contre les Aigles

Le balayage de la série de quatre matches contre l’équipe japonaise de l’île Shikoku a redonné des ailes aux Champions d’Ottawa, qui ont poursuivi leur séquence victorieuse en l’emportant 3-1 contre les Aigles de Trois-Rivières vendredi soir au parc RCGT.

Cette victoire a eu une saveur particulière pour l’équipe locale puisque le week-end dernier, à Trois-Rivières, les Champions avaient été victimes d’un balayage des Aigles.

« Il fallait sortir fort aujourd’hui pour démontrer que nous pouvions poursuivre notre série victorieuse. Il fallait prendre les devants et garder cette avance. Les gars ont bien répondu », a lancé le gérant des Champions Sébastien Boucher.

Il a toutefois fallu du temps pour que les Champions essaient de chasser leurs démons contre la troupe de T.J. Stanton. Un orage a retardé le début du match de 45 minutes. Quand il a débuté, à 19 h 50, il n’y avait que 438 spectateurs dans les gradins, mais ces mordus de baseball ont assisté à de bons duels de lanceurs.

Ceux des Champions ont enregistré un impressionnant total de 15 retraits au bâton. Le lanceur gagnant, Danny Garcia, en a récolté neuf en six manches. Miles Sheehan (2), Evan Rutckyj (2) et Austin Glorius (2) ont ajouté les autres « K » dans leurs trois manches de travail. Les Aigles (25-19) n’ont produit que cinq coups sûrs aux dépens des lanceurs des Champions (22-23).

« Nos lanceurs ont pris les devants dans le compte et ils en ont tiré profit. Ils n’ont pas donné un seul but sur balles ce soir. C’était une journée parfaite pour eux. Ils ont pris le contrôle de la situation. Phil (Aumont) leur a parlé la semaine dernière. Ils semblent avoir enregistré la conversation. Offensivement, les lanceurs des Aigles ont été très bons, mais nous avons profité de nos occasions », a ajouté Boucher.

Dans le camp des perdants, Brandon Parker a également connu un bon départ en passant sept frappeurs dans la mitaine pendant cinq manches et deux tiers.

Il a cependant couru à sa propre perte en quatrième manche quand il a rempli les buts avant d’enchaîner avec deux mauvais lancers consécutifs. Sans même un élan de bâton, les Champions ont ainsi pu marquer deux points.

Le deuxième mauvais lancer a fait marquer le point de la victoire. Ces deux tirs erratiques ont fait encore plus mal que les trois erreurs défensives des Champions. Buddy Rossman et PJ Brown ont été parfaits en relève à Parker.

D’ailleurs, les Champions ont seulement arraché cinq coups sûrs aussi aux lanceurs des Aigles. Vinny Guglietti en a obtenu deux. Tucker Nathans a produit le seul point des Aigles en deuxième manche.

La porte du bureau de l’entraîneur TJ Stanton était fermée après le match. Des joueurs des Aigles ont indiqué qu’une réunion était en cours.

Les deux clubs poursuivent leur série de trois matches samedi et dimanche au parc RCGT. Le Gatinois Phillippe Aumont obtiendra le départ dimanche.