Les Champions d'Ottawa ont mis fin à une séquence de trois revers de suite, lundi, malmenant le lanceur partant des Capitales, J.P. Stevenson, dans un gain sans équivoque de 10-1.

L'attaque des Champions s'amuse au Stade Canac

Le retour à la maison des Capitales de Québec ne s’est pas déroulé comme ils l’espéraient. Les Champions d’Ottawa n’ont fait qu’une bouchée du lanceur recrue J.P. Stevenson, lundi au Stade Canac, dans une victoire sans appel de 10-1 au cours de laquelle le voltigeur Edgar Lebron a quitté en ambulance à la suite d’une blessure à la hanche.

Stevenson, un gaucher de l’Île-du-Prince-Édouard qui n’en était qu’à sa deuxième sortie au monticule, a connu un match difficile. Il a été frappé de tous les côtés, en deuxième manche, par un grand chelem de Chris Harris (son premier circuit de la saison) et une autre longue balle de deux points de Steve Brown (6e).

Les Capitales ont encaissé une sixième défaite à leurs sept derniers matchs tandis que les Champions mettaient fin à une vilaine séquence de trois revers successifs.

«Il s’agit d’un match à oublier. C’est plate pour le kid, il avait sûrement visualisé son premier départ de meilleure façon. Ça n’a pas été de la malchance, il a été frappé solidement et ça nous a complètement sortis du match. Il faut l’oublier et revenir en force pour remporter la série», a résumé le gérant Patrick Scalabrini.

Juan Benitez et Lachlan Fontaine ont aussi défilé sur la butte dans cette cause perdue dès la deuxième manche. Les Capitales ont inscrit leur seul point en fin de huitième sur un roulant à l’avant-champ au moment où ils tiraient de l’arrière 9-0.

La défaite a été douloureuse pour voltigeur Edgar Lebron, qui s’est blessé à la hanche gauche en contournant le deuxième but. Il a été transporté par ses coéquipiers à l’extérieur du terrain sur une civière, prenant le chemin de l’hôpital sur-le-champ. Quelques manches plus tôt, il avait réalisé un brillant jeu défensif en glissant dans la clôture sur la ligne du champ droit.

«Il pleurait au troisième but en attendant les secours», disait l’entraîneur-adjoint Jean-Philippe Roy, pendant que le gérant annonçait la venue d’un joueur de position canadien nommé Liam Wilson pour remplacer celui dont la saison a pris fin abruptement.

Lanier fier de Scalabrini

Pendant ce temps, les Champions rebondissaient de belle façon après trois défaites de suite contre les Aigles de Trois-Rivières. Il s’agissait d’une troisième victoire contre les Capitales, si l’on remonte à la série précédente entre les deux équipes disputée à Ottawa.

Le lanceur Jordan Kurokawa (7-3) a bénéficié de l’appui de ses coéquipiers, auteurs de 10 points sur 13 coups sûrs. Outre les circuits de Harris et Brown, l’ancien des Capitales Sébastien Boucher a disputé un fort match avec une récolte de trois coups sûrs en cinq présences. Coco Johnson a produit trois points dans la victoire.

«On n’a pas marqué autant de points depuis longtemps, je ne sais pas si on avait frappé deux circuits dans la même manche, cette saison. Ça fait du bien de rebondir après avoir échappé deux avances en dernière manche, en fin de semaine. Kurokawa a aussi très bien lancé», précisait le gérant Hal Lanier, qui a pris quelques minutes pour féliciter son homologue de Québec pour sa 500e victoire en carrière à la barre des Capitales.

«Je l’avais texté après sa victoire, samedi. Je suis fier de lui. Patrick et T.J. [Stanton] ont joué pour moi, je suis content de leur succès. Patrick m’a dit qu’il essayait de faire comme moi dans certaines choses, c’est un beau compliment de sa part, mais il est un très bon gérant et monte de très bonnes équipes», ajoutait celui qui a eu droit au retrait de son chandail à Winnipeg, récemment.

Les deux formations canadiennes remettent ça, mardi au Stade Canac (19h), avec un duel de lanceurs qui opposera Edilson Alavarez (1-2) à Ryan Searle (6-3).

+

SUR LE LOSANGE...

- Le nom du receveur Adam Ehrlich, qui rencontrait le médecin de l’équipe, lundi, sera vraisemblablement inscrit sur la liste des blessés, mardi.

- Natif de l’île de Curaçao et recommandé par son compatriote néerlandais Kalian Sams, le receveur Phildrick Llewyllyn rejoindra les Capitales dans les prochaines heures. «Nous avons besoin d’un receveur à court terme, mais il peut aussi jouer évoluer à toutes les positions et pourrait rester plus longtemps», a indiqué le gérant des Capitales à propos de celui qui a évolué dans la Ligue Pecos, en 2017.

- Le lanceur Juan Benitez sera bientôt libéré par les Capitales puisqu’il ne peut pas jouer en sol américain.

- Mine de rien, avant le match de lundi, l’avant-champ Lachlan Fontaine avait frappé en lieu dans ses 10 derniers matchs. Sa séquence a pris fin.

- Patrick Scalabrini a eu de bons mots pour le voltigeur Nick Van Stratten, qui montrait une moyenne de ,318 à ses cinq derniers matchs.

- À l’origine du retour du baseball professionnel à Québec, Miles Wolff, Jean-François Côté et André Lachance ont effectué le lancer protocolaire dans le cadre du 20e anniversaire des Capitales.