Sébastien Boucher devra attendre avant de goûter à la victoire en tant que gérant des Champions d’Ottawa.

Bien parti, mal fini pour les Champions

Phillippe Aumont a bien essayé, mais il n’a pu à lui seul procurer une première victoire comme gérant des Champions d’Ottawa à son ami Sébastien Boucher.

Le partant gatinois a été solide, mais sa relève a bousillé l’avance de 4-2 qu’il lui avait confiée et les Jackals du New Jersey en ont profité pour revenir de l’arrière et remporter un gain de 6-5 en 10 manches devant une petite foule de 2271 amateurs vendredi soir au parc RCGT lors du match inaugural de la saison 2019.

L’artilleur gatinois a été très solide à son retour dans la Ligue Can-Am après une absence d’un an pour tenter à nouveau sa chance dans le baseball organisé, alors qu’il a alloué deux points mérités sur seulement quatre coups sûrs en six manches de travail. Il avait le contrôle presque complet de ses tirs alors qu’il n’a accordé qu’un but sur balles, à l’avant-dernier frappeur auquel il a fait face. Il a aussi atteint un frappeur, qui est ensuite venu croiser le marbre en deuxième manche.

Phillippe Aumont

Les releveurs Evan Rutckyj, de Windsor, et Zach Vennaro, une recrue issue des rangs collégiaux, ont été parfaits en septième et huitième manche (cinq retraits sur des prises entre eux), mais l’Ontarien Andrew Cooper est venu tout bousiller en neuvième manche. Les Jackals ont créé l’égalité rapidement avec un simple, un double de Ronnie Mitchell, un roulant et un simple productif de Jason Agresti.

Miles Sheehan a alloué deux autres points en 10e manche et les Champions sont revenus à la charge avec un point, mais Vinny Guglietti a été retiré sur des prises alors que les coussins étaient tous occupés.

« Ça fait partie de la game, c’est ça le baseball, a souligné Aumont après coup. On a eu un bon départ. Cooper a bien lancé pendant tout le camp pré-saison et on était d’accord, Bouch et moi, que c’était le gars à mettre là en fin de match. Il faisait froid et peut-être que sa balle ne bougeait pas autant aujourd’hui. C’est ça qui est ça, demain est une autre journée. »

L’attaque des Champions a bien amorcé la rencontre alors que le premier frappeur Eduard Pinto a obtenu un double dès le départ, venant ensuite croiser le marbre sur un mauvais lancer du partant des Jackals Brendan Butler. Le nouveau voltigeur de centre Jiandido Tromp a fait de même après avoir frappé un long triple.

Pinto a produit le troisième point des siens avec un ballon sacrifice, la même tactique qui a vu Jordan Caillouet pousser Steve Brown, auteur d’un double, au marbre en quatrième manche pour porter l’avance d’Ottawa à 4-2.

« On a manqué un peu de jus à la fin. Phil a super bien lancé et on a bien parti le match, on n’a juste pas été capable de finir, analysait Boucher après ce premier revers comme gérant. C’est quelque chose sur quoi on va travailler dès demain, on va se reprendre. On a manqué des chances de faire rentrer des gars en fin de septième (après deux simples pour amorcer la manche) et ces gars-là, on en aurait eu besoin. Coop s’est fait frapper solide en arrivant en neuvième, ça lui a pris un certain temps à prendre ses aises sur la butte et ça nous a coûté à la fin. C’était quand même un bon feeling de diriger un premier match, je pense que je suis prêt pour ça et j’étais au-dessus de presque toutes mes affaires. »

La série de quatre matches contre les Jackals va se poursuivre samedi soir alors que le droitier Austin Chrismon sera le partant des locaux. Les parties de dimanche et lundi seront ensuite présentées en après-midi, après quoi les Champions partiront sur la route pour un voyage de sept matches.