Champions

Aumont domine les Boulders et procure la victoire aux Champions

Le Gatinois Phillippe Aumont a été dominant à son deuxième départ de la saison pour mener les Champions d’Ottawa à un gain de 8-1 contre les Boulders de Rockland mercredi matin.

L’ancien des Phillies de Philadelphie a commencé sa matinée en obtenant le 800e retrait sur des prises de sa carrière dans les rangs professionnels, passant le frappeur désigné Jordan Hinshaw dans la mitaine pour le premier de ses neuf retraits du genre. En six manches de travail, il n’a alloué que six coups sûrs et un point non-mérité tandis qu’aucun frappeur adverse ne lui a soutiré de but sur balles. Il a ainsi empoché sa première victoire de la saison.

Champions

Les Champions s’inclinent à Rockland

Les Champions d’Ottawa ont mal débuté leur premier voyage de la jeune saison mardi soir dans l’état de New York alors qu’ils se sont inclinés 6-4 devant les Boulders de Rockland.

Des circuits de Vincent Guglietti et d’Eduard Pinto se sont avérés insuffisants pour la troupe de Sébastien Boucher. 

Le partant Jesse Lepore a éprouvé des problèmes de contrôle alors qu’il a accordé cinq buts sur balles et effectué deux mauvais lancers, ce qui a aidé les Boulders à compter quatre points, dont trois mérités, sur seulement trois coups sûrs à ses dépens. Un circuit de deux points de Matt Oberste l’a chassé du match après quatre manches et un tiers. En longue relève, Heath Bowers a relativement bien fait en enregistrant huit retraits sur des prises en trois manches et un tiers, allouant cependant deux autres points.

Les Champions vont poursuivre ce voyage de sept parties mercredi alors que le Gatinois Phillippe Aumont obtiendra son deuxième départ de la saison. Après leurs trois parties à Rockland, ils iront passer le week-end à Sussex pour une série de quatre matches.

Champions

Bien parti, mal fini pour les Champions

Phillippe Aumont a bien essayé, mais il n’a pu à lui seul procurer une première victoire comme gérant des Champions d’Ottawa à son ami Sébastien Boucher.

Le partant gatinois a été solide, mais sa relève a bousillé l’avance de 4-2 qu’il lui avait confiée et les Jackals du New Jersey en ont profité pour revenir de l’arrière et remporter un gain de 6-5 en 10 manches devant une petite foule de 2271 amateurs vendredi soir au parc RCGT lors du match inaugural de la saison 2019.

Intrépide

Une saison de plus pour Lafleur avec l’Intrépide

Un peu de stabilité pour l’Intrépide de Gatineau. L’entraîneur-chef qui vient de mener l’équipe au championnat de sa division, Martin Lafleur, sera de retour l’automne prochain.

Depuis le début de son association avec le club midget AAA de sa région, il accumule les mandats d’un an.

«Cette année, la réflexion a été un peu plus longue que d’habitude, confie-t-il. Veux, veux pas, nos saisons sont longues. Nous avons fait un bon bout de chemin, cette saison. Diriger un club midget AAA, c’est presque un job à temps plein. J’occupe aussi un poste au gouvernement. Chaque année, je dois me poser la question.»

Le moment de réflexion du printemps 2019 a permis à Lafleur de s’apercevoir que «la passion est encore là».

La passion est suffisamment présente pour lui donner le goût de relever «un défi qui s’annonce différent».

«Dans le midget AAA, chaque saison,  on recommence à zéro. Ce n’est pas comme dans le junior, où tu peux travailler avec un plan qui s’étend sur deux ou trois ans. Nous venons de compléter notre camp printanier. Selon ce que nous avons vu, nous n’aurons pas le même genre d’équipe que l’an dernier. Nous aurons un beau défi. Nous voudrons emmener ce qu’on voit à un autre niveau.»

Lafleur pourra compter sur le retour de quelques collaborateurs de longue date. Les adjoints Benoît Branchaud et Maxime Ménard-Villeneuve ont aussi renouvelé leur engagement pour la prochaine saison. 

Même chose pour le préposé à l’équipement Yvon Robert.

Jean-Philippe Giroux sera le nouvel entraîneur des gardiens de l’équipe. 

Il a lui-même stoppé des rondelles devant le filet de l’Intrépide, au début des années 2010.

Ugo Villeneuve, un ancien des Gee Gees de l’Université d’Ottawa, sera responsable de la vidéo. 

Champions

Début de l’ère Boucher avec les Champions

À leur cinquième saison dans la capitale nationale, les Champions d’Ottawa vont lancer une ère nouvelle vendredi en recevant les Aigles de Trois-Rivières pour amorcer leur saison régulière dans la Ligue Can-Am.

Le nouveau gérant Sébastien Boucher va diriger la circulation pour la première fois à partir de l’abri et de la boîte d’entraîneur du côté du troisième but alors qu’il a pris la relève de l’expérimenté Hal Lanier pendant la saison morte, et il va donner la balle au lanceur gatinois Phillippe Aumont pour cette rencontre inaugurale, l’ancien des Phillies de Philadelphie qui a lancé le seul match sans point ni coup sûr des Champions en 2017 revenant après une saison passée dans l’organisation des Tigers de Detroit.

Baseball

Le nouveau départ des Boulders

L’embauche d’un nouveau pilote à la barre des Boulders de Rockland prépare-t-elle leur départ prochain pour une nouvelle ligue? Kevin Baez arrive de huit ans dans la Ligue Atlantique, comme gérant des Ducks de Long Island. Où il a gagné deux championnats (2012 et 2013) et disputé six finales, dont les trois dernières.

La direction des Boulders aimerait faire le saut dans l’Atlantique l’an prochain. Le lien avec la venue de Baez devient aisé à faire.

Baseball

Des Jackals plus athlétiques

Les Jackals ont raté les éliminatoires de peu l’été dernier. Trois petits matchs séparaient le club de Brooks Carey des Aigles de son bon ami T.J. Stanton et tout s’est joué lors de l’ultime série entre les deux clubs, à Little Falls, au New Jersey.

À sa deuxième saison à la barre du club, Carey ne se contentera pas d’une cinquième place au classement final. Deuxième attaque du plateau pour la moyenne au bâton (,280), les Jackals manquaient de vitesse l’an passé, comme en témoignent leurs 72 buts volés. Aucune équipe n’a réussi moins de larcins qu’eux. «Nous serons plus athlétiques et notre attaque, mieux balancée», prédit Carey, qui ne retrouve que trois ou quatre porte-couleurs de la dernière cuvée dans son édition actuelle.

Baseball

Miners: un titre à défendre

Bobby Jones a passé un bel hiver. Le gérant des Miners a pleinement savouré le premier championnat de l’histoire de la plus jeune franchise de la Ligue Can-Am. «Il est maintenant temps de passer à autre chose», disait-il en prévision du début de la présente saison.

Jones admet avoir eu la vie un peu plus facile pour recruter des joueurs de qualité qui se grefferont à un noyau intéressant de vétérans de retour.

Baseball

Les Champions à la façon de Boucher

Jusqu’ici, le dernier club de baseball professionnel à représenter Ottawa n’a pas connu énormément de succès. Il a participé aux séries éliminatoires une seule fois. C’était en 2016. Cette année-là, la formation dirigée par Hal Lanier s’était qualifiée de justesse, en complétant la saison régulière avec un match au-dessus de la barre de ,500.

Baseball

Aigles : continuer sur leur erre d’aller

Les Aigles ont offert à leurs partisans l’une des bonnes saisons de leur histoire l’an dernier et le roi des circuits de la Ligue Can-Am, Taylor Brennan, y a été pour beaucoup.

Au cours de l’hiver, Brennan s’est laissé désirer et à un certain moment, plusieurs doutaient qu’il revienne. Les Aigles ont finalement annoncé son retour, au grand bonheur des amateurs.