Une athlète de Chelsea, Laura Leclair, a obtenu le meilleur résultat canadien lors de la première journée de courses des championnats du monde de ski de fond des moins de 23 ans, dimanche, à Oberwiesenthal, en Allemagne.

Championnats du monde de ski de fond: Leclair, la Canadienne la plus rapide sur neige en Allemagne

Une athlète de Chelsea a obtenu le meilleur résultat canadien lors de la première journée de courses des championnats du monde de ski de fond des moins de 23 ans, dimanche, à Oberwiesenthal, en Allemagne.

Laura Leclair a terminé 20e au sprint féminin de style libre. Elle avait accédé à la ronde éliminatoire après avoir réussi le 27e meilleur temps de qualification.

« Ma course s’est bien passée et j’étais satisfaite de ma façon de skier. J’ai pu passer à une autre vitesse dans la dernière montée », a déclaré Leclair au site web de Nordiq Canada. La jeune femme âgée de 22 ans a ajouté qu’elle était heureuse de skier sans accroc sur un parcours difficile de 1,2 km. De nombreux skieurs de haut niveau sont tombés ou ont même cassé des bâtons. La Suédoise Emma Ribom a gagné l’or, devançant sa compatriote Johanna Hagstroem. L’Américaine Julia Kern s’est retrouvée avec la médaille de bronze.

« Je suis heureuse du résultat final, a soutenu Laura Leclair. Je voulais un top-20, ce que j’ai réussi à faire, mais j’aurais certainement aimé accéder aux demi-finales. L’équipe a fait un travail incroyable avec les skis. Ils étaient vraiment très rapides aujourd’hui. »

Chez les hommes, les quatre skieurs canadiens ont été victimes de chutes. Ce fut le cas notamment du Gatinois Antoine Cyr, qui occupait la deuxième place de sa première manche quand il a été victime de malchance.

Cyr a dû se contenter de la 28e place au classement général. Pierre Grall-Johnson, d’Ottawa, n’a pas franchi les qualifications, prenant la 63e position.