Danika Guénard, Yanik Mousseau, Audrey Leduc, Chloé Scott représenteront le club d'athlétisme de Gatineau au championnat canadiens d'athlétisme.

Championnats canadiens: aux côtés des Drouin, De Grasse et Bishop

Un an plus tard, Audrey Leduc se souvient encore bien de cette rencontre inattendue. Quelques minutes passées dans une cage d'ascenseur avec l'un des athlètes les plus rapides au monde.
« Oui, c'est vrai », confirme la sprinteuse de Gatineau en faisant référence à l'anecdote racontée par son entraîneur Donald Côté. La jeune femme de 18 ans a croisé Andre De Grasse l'an dernier dans un hôtel à Edmonton.
« On a pris le même ascenseur. Il est entré en premier, moi par la suite. J'en ai profité pour me faire prendre en photo avec lui », souligne Leduc en parlant du triple médaillé olympique au 100 m, 200 m et relais 4x100m.
Les deux athlètes se trouvaient en Alberta afin de participer aux championnats canadiens d'athlétisme en 2016. Le même événement qui se déroulera cette fois-ci à Ottawa.
Plus précisément au stade Terry-Fox jusqu'à dimanche.
De Grasse sera sur place plus tard cette semaine, de même que plusieurs grosses pointures de la piste et pelouse au pays.
Tiens Derek Drouin, le champion olympique au saut en hauteur, arrivera en ville dans les prochaines heures. Le décathlonien Damian Warner, vice-champion du monde, a aussi confirmé sa présence de même que Melissa Bishop, deuxième au 800 m des championnats du monde en 2015.
C'est sans compter les nombreux espoirs locaux qui tenteront leur chance aux côtés des grosses pointures.
Le club d'athlétisme de Gatineau, dont fait partie Leduc, sera représenté par trois autres athlètes en Chloé Scott, Danika Guénard et Yanik Mousseau. Quant au club Cirrus, également basé à Gatineau, il comptera sept de ses membres en action, Abigail Vinet, Alexandre Courchesne, Zakary Mama-Yari, David Gendreau-Fillion, Jérôme Bouchard, Renée Agboton et Corinne Desgagné.
C'est sans compter la sprinteuse Farah Jacques et la spécialiste des haies, Tania Bambi, tous de Gatineau, qui défendront les couleurs du club Lions d'Ottawa.
« Ça va être une belle expérience. C'est rare que nous ayons une compétition de pareille envergure dans la région », explique Leduc.
« C'est la première fois que je peux dormir chez moi pour une compétition si importante. Ça va m'aider dans mes performances, non seulement de dormir dans mon lit, mais aussi de manger chez moi. »
Leduc, qui participera aux Jeux du Canada en août, prendra le départ du 100 m chez les juniors femmes de même que le concours du saut en longueur. Elle va aussi encourager ses coéquipiers, notamment Mousseau.
C'est elle qui a recruté l'ancien joueur de soccer dans la dernière année.
« Il (Yanik) faisait déjà du cross-country. Ça fait quelques mois que je le harcèle, ou presque, pour qu'il se joigne à nous. Ce n'est que sa première année en athlétisme », souligne Leduc, qui a visiblement le pif d'un bon recruteur.
Cette dernière sera sur place aussi au lac Leamy dimanche afin d'applaudir Scott et Guénard. L'endroit accueillera les épreuves de marche des championnats canadiens.
Guénard, de Chelsea, a gagné le titre national junior l'an dernier. Elle était la seule de sa catégorie en lice.
Ce ne sera pas le cas cette fois-ci. Une autre marcheuse est inscrite en vue du 10 km.
Scott, sa partenaire d'entraînement deviendra sa rivale. En principe, les deux membres du club d'athlétisme de Gatineau aboutiront sur le podium.
« Rien n'est joué, surtout à la marche où tu peux être disqualifié si tu ne respectes pas la technique. Il faut finir la course pour obtenir une médaille », rappelle Donald Côté, ancien double médaillé aux championnats canadiens juniors à la marche.
Guénard en est consciente. Elle n'a jamais été disqualifiée d'une course en carrière.
« Mais j'ai côtoyé des gens qui l'ont été. C'est vraiment dommage. »
La jeune femme de 18 ans a hâte de batailler avec Scott. « On s'entraîne plusieurs fois par semaine. Nous faisons aussi de longues sorties ensemble le week-end. Nous sommes de bonnes amies », dit-elle.
« Nous nous supportons, une et l'autre. Quand une personne passe un moment difficile, l'autre est là pour l'aider. »