Le défenseur recrue des Sénateurs d'Ottawa, Thomas Chabot

Chabot jouera pour Équipe Canada

PITTSBURGH — Alors que la saison des Sénateurs d’Ottawa tire à sa fin, Thomas Chabot a appris vendredi que la sienne va se prolonger pour un mois de plus.

Le défenseur recrue a été invité par Hockey Canada à représenter son pays avec l’équipe nationale qui prendra part au Championnat mondial de hockey, en mai à Copenhague et Herning, au Danemark.

« C’est le fun, c’est une bonne nouvelle ce matin. Je l’avais dit auparavant, je voulais participer à ce tournoi-là si j’avais la chance d’être invité à y prendre part. Ça va être une belle expérience, du bon hockey. Et c’est tout le temps le fun de représenter ton pays », a dit l’arrière de 20 ans, qui a participé à deux Championnats mondiaux avec l’équipe nationale junior.

En 61 matches à sa saison recrue dans la LNH, avant celui de vendredi soir contre les Penguins, le choix de première ronde des Sénateurs en 2015 a récolté 9 buts et 16 passes pour 25 points, avec 14 minutes de punition et un différentiel de moins-9. 

C’est le directeur général Pierre Dorion qui l’a informé de la nouvelle pendant la pratique matinale de vendredi matin, après avoir reçu un appel du codirecteur général de l’équipe, Martin Brodeur. Chabot ne sait pas quel rôle l’attend avec la formation nationale. « Je ne sais pas encore. Pierre est venu me voir et me donner la bonne nouvelle. Je n’ai pas plus d’information, quelqu’un doit m’appeler aujourd’hui ou demain, je devrais avoir plus de détails au cours des prochains jours. C’est certain que ça va être une bonne équipe. Je sais que Connor McDavid et mon ami Matthew Barzal vont être là, il va y avoir des gars extrêmement talentueux. Ça va être le fun de voir comment ces gars-là se comportent, de voir la façon qu’ils prennent soin de leur corps », a indiqué le jeune homme de Sainte-Marie de Beauce.

Pour l’entraîneur-chef Guy Boucher, c’était une excellente nouvelle pour son jeune arrière. « Chaque expérience avec Équipe Canada est positive, qu’ils gagnent ou non... Qu’il puisse y aller à un si jeune âge, ça va être excellent pour son développement... Chabot représente la nouvelle façon de jouer au hockey, un défenseur mobile qui peut bien déplacer la rondelle. Sur une grande glace en plus, il a le profil parfait pour jouer là », a-t-il noté.