Milos Raonic et Eugenie Bouchard participaient à des cliniques de tennis avec des jeunes sur les rives du lac Ontario, hier.

Celle qui n'entendait pas les critiques

Pour une jeune dame qui vit une année cruellement difficile, Eugenie Bouchard affichait son plus beau sourire sur les rives du lac Ontario, hier. En compagnie de Milos Raonic, elle participait à des cliniques de tennis avec des jeunes. « C'a été intéressant pour moi de constater que lorsque les choses allaient bien pour moi, tout le monde m'appuyait et me montait aux nues, et de voir ensuite à quel point, ensuite, on me rabaissait, a-t-elle déclaré. C'est ce besoin des médias d'avoir une histoire à raconter. C'est quelque chose dont je me détache. »
Le cauchemar a commencé avec une élimination en quarts de finale des Internationaux d'Australie, aux mains de Maria Sharapova. La dégringolade n'a jamais cessé au point où Bouchard se trouve maintenant au 26e rang mondial. La joueuse de Westmount risque donc d'affronter des meilleures joueuses plus rapidement lors des prochains tournois, notamment lors de la Coupe Rogers, qui se tiendra du 8 au 16 août à Toronto.