Nate Thompson a enfilé son deuxième but de la campagne, guidant le Canadien vers un deuxième gain en trois matches, après la série de huit revers.

Victoire in extremis du CH contre les Rangers

NEW YORK — Nate Thompson a marqué avec 1 : 07 à écouler au troisième tiers et le Canadien de Montréal a soutiré un gain de 2-1 contre les Rangers de New York, vendredi.

Nick Suzuki a intercepté une passe et a remis à Nick Cousins, qui a foncé au filet. La rondelle a bifurqué à droite vers Thompson, qui n'a pas raté sa chance.

Thompson a enfilé son deuxième but de la campagne, guidant le Canadien vers un deuxième gain en trois matches, après la série de huit revers.

Brendan Gallagher a inscrit l'autre filet du Tricolore, tandis que Carey Price a bloqué 29 tirs.

Le club montréalais va rejouer mardi, à Pittsburgh. Les Penguins ont remporté leurs cinq derniers matches à domicile.

Nick Suzuki a intercepté une passe et a remis à Nick Cousins, qui a foncé au filet. La rondelle a bifurqué à droite vers Thompson, qui n’a pas raté sa chance.

Thompson a enfilé son deuxième but de la campagne, guidant le Canadien vers un deuxième gain en trois matches, après la série de huit revers.

«C’est une bonne victoire à l’étranger, a mentionné l’entraîneur du Canadien, Claude Julien. Nous avons fait de beaux replis défensifs au troisième vingt. Nous avons fait de bons ajustements, et ça nous a permis de sortir victorieux d’un match serré.»

«Nous avons de bons leaders, a t-il ajouté. Nous travaillons fort à chaque match, même si les résultats n’ont pas toujours été là [ces derniers temps].»

Brendan Gallagher a inscrit l’autre filet du Tricolore, tandis que Carey Price a bloqué 29 tirs.

«Nous savions que ce serait un match âprement disputé, a dit Thompson. Les deux équipes ont bien joué en défense. Nous avons bataillé pendant 60 minutes et nous avons trouvé le moyen de l’emporter. Ça fait beaucoup de bien.»

Le club montréalais va rejouer mardi, à Pittsburgh. Les Penguins ont remporté leurs cinq derniers matches à domicile.

Jesperi Kotkaniemi n’est pas du voyage. Jeudi, il a subi une commotion cérébrale en chutant sur la glace à la suite d’une mise en échec de Nikita Zadorov, de l’Avalanche du Colorado.

Chez les Rangers, Brendan Smith a marqué et Alexandar Georgiev a stoppé 31 rondelles.

Jouer avec prudence

Avec le score 1-1, Artemi Panarin a manqué de justesse avec un puissant tir des poignets à la gauche de Price, dans la sixième minute du troisième tiers. Peu après, la Ste-Flanelle a échoué lors d’un trois contre deux.

Les deux équipes ont joué de façon prudente pendant la majorité du troisième engagement, ne voulant pas que le but décisif soit le résultat d’une erreur.

Avec quatre minutes au cadran, Jeff Petry a tiré à bout portant en s’amenant à toute vitesse dans l’enclave, suite à de belles passes d’Armia et Max Domi.

Le Canadien a échappé un coussin de 1-0 quand Smith a marqué en échappée. Il a obtenu cette chance suite à une bévue d’Otto Leskinen. À son deuxième match dans la LNH, le Finlandais de 22 ans, posté à la ligne bleue, a laissé filer une passe venant du fond de la zone. Mentionnons tout de même que le disque était sautillant. Smith en a profité pour créer l’impasse à 2 : 30, en deuxième période.

Les visiteurs ont obtenu un avantage numérique à 10 : 45, Filip Chytil ayant fait trébucher Matthew Peca. La supériorité a débuté avec une frappe hors cible de Shea Weber.

Peu après le club montréalais a eu une bonne frousse, se tirant indemne d’un deux contre un. Une fois la relance installée, Phillip Danault a réussi un bon tir de l’enclave et Petry a fourni un tir frappé, mais le Canadien n’a pas réussi à dénouer l’impasse.

À 13 : 53 au deuxième tiers, c’était au tour des hommes de Julien d’être à court d’un joueur. Le coupable a été Ben Chiarot, pour obstruction. Les Rangers ont tardé à bien prendre place et après un tir hors cible de Panarin, le Canadien a été en mesure de dégager.

Plus tard, Danault a gagné plusieurs secondes en territoire ennemi. Chiarot a été puni à nouveau 2 : 03 après sa sortie du cachot, ayant fait trébucher. Le moment le plus corsé a été quand Chris Kreider, menaçant à l’embouchure gauche, a plutôt choisi une remise lointaine vers Panarin.

Le Canadien a pris les devants 1-0 grâce à une séquence élégante et précise. Tomas Tatar a mené la montée sur le flanc droit avant de remettre au coeur de la zone adverse à Danault, qui a vite glissé dans l’enclave à Gallagher. Ce dernier a inscrit son 13e but de la saison, à 10 : 37 au premier vingt. C’était son troisième filet en autant de matches.

Peu après la séquence, Shea Weber a été atteint au visage par un tir des poignets de Ryan Strome, de l’enclave. Il a été ensanglanté à la bouche, mais il est vite revenu dans le match.

En milieu de première période, Jordan Weal a fait un beau repli pour étouffer un trois contre deux en faveur des Rangers, interceptant la rondelle à la gauche de Price.