Carey Price s’est entraîné avec ses coéquipiers mercredi et il a été affirmatif quand il a été questionné à savoir s’il aurait joué pendant le voyage si ces matchs avaient été en séries éliminatoires. Il a aussi indiqué qu’il traînait cette blessure au bas du corps depuis « environ sept semaines ».

Un congé au bon moment pour Price

BROSSARD — Carey Price a indiqué qu’il n’était pas prévu qu’il prenne quelques jours de congé pour soigner une blessure qu’il traînait depuis un bon bout de temps au moment où son épouse devait accoucher, mais il a admis que les choses sont bien tombées.

Le gardien âgé de 31 ans n’a pas accompagné le Canadien au cours de son périple en Floride et à Dallas, alors qu’Antti Niemi a dû prendre le relais. Cela a néanmoins permis à Price d’assister à la naissance du deuxième enfant de son couple.

« C’est bien tombé, mais rien n’était prévu. C’est juste arrivé comme ça, a dit Price au sujet du moment où il a finalement pris quelques jours pour soigner sa blessure. Je me sens bien maintenant. C’était agréable d’avoir un peu de temps pour laisser la poussière retomber et tout est à nouveau normal. »

Price s’est entraîné avec ses coéquipiers mercredi et il a été affirmatif quand il a été questionné à savoir s’il aurait joué pendant le voyage si ces matches avaient été en séries éliminatoires. Il a aussi indiqué qu’il traînait cette blessure au bas du corps depuis « environ sept semaines ».

Toutefois, il était encore trop tôt pour savoir s’il allait être en mesure d’affronter les Canucks de Vancouver, jeudi. Dans le pire des cas, il sera l’auxiliaire de Niemi puisque Michael McNiven a été rétrogradé au Rocket de Laval.

« Nous devons attendre de voir comment il se sentira (jeudi matin). S’il ressent de la douleur, nous allons devoir réévaluer la situation », a indiqué l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien.

Niemi s’est bien acquitté de ses tâches pendant le récent voyage, aidant le Canadien à gagner deux de ses trois rencontres, malgré une performance difficile face au Lightning de Tampa Bay.

« Je crois qu’il a été brillant, a dit Price au sujet de Niemi. Il a été sévèrement critiqué après les premiers matches du voyage, ce qui n’était pas mérité, mais il a rebondi comme le champion qu’il est. »

Niemi a repoussé 45 tirs face aux Stars, aidant le Tricolore à l’emporter 3-2 en prolongation.

« Nous savons tous que Niemi n’a pas été à son meilleur à Tampa, et ça peut arriver à n’importe quel gardien, mais il s’est très bien racheté à Dallas en plus d’avoir été bon lors des deuxième et troisième périodes en Floride, a noté Julien. Le fait que l’équipe ait bien joué et que notre gardien réserviste ait bien joué, c’est encourageant. »

« Pendant une saison, vous allez devoir composer avec des absences en raison de blessures. Nous avons été en mesure de minimiser les blessures jusqu’ici, mais nous avons chaque fois bien répondu. »

Andrew Shaw évalué

Par ailleurs, Julien a été évasif au sujet d’Andrew Shaw, qui a quitté le match face aux Stars en première période. Julien s’est contenté de dire que Shaw devait être évalué par les médecins et a simplement répété qu’il s’agissait d’une blessure au haut du corps quand on lui a demandé s’il s’agissait d’une commotion cérébrale.

Joel Armia évoluait à la place de Shaw au sein d’un trio complété par Artturi Lehkonen et Jesperi Kotkaniemi. Sur la touche depuis qu’il a subi une blessure à un genou le 6 novembre face aux Rangers de New York, Armia a affirmé qu’il se sentait prêt à jouer jeudi s’il recevait le feu vert des médecins.

Le défenseur David Schlemko était aussi de retour à l’entraînement, lui qui est sur la touche depuis le 20 décembre en raison d’une blessure au haut du corps.Phillip Danault était absent. Il a joui d’une journée de traitements.

Millie Price va bien

Millie Price est née le 27 décembre, devenant la première membre québécoise de la famille Price. Le gardien a rappelé que la première fille du couple, Liv, était née en Colombie-Britannique. « L’expérience a été un peu plus difficile pour moi, a indiqué Price. Je savais à quoi m’attendre cette fois-ci, même si chaque naissance est un peu différente. Je connaissais l’excitation du moment. Je suis très fier de la manière dont mon épouse a géré les choses. Millie va bien, et c’est une autre belle expérience. »

Price a également mentionné qu’il ne devrait pas craindre les nuits plus courtes avec la présence d’un bébé à la maison puisque son épouse Angela et lui seront appuyés par leur famille.

« Nous aurons de l’aide à la maison. Mes parents et ma belle-mère sont ici et vont nous aider, ce qui est très apprécié », a noté Price.