Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Le Canadien vient de l’arrière et bat les Maple Leafs 2-1

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Le Canadien a dû jouer avec l’énergie du désespoir, mais il a réussi à se donner des raisons de sourire avant une longue semaine de congé.

Brendan Gallagher a brisé l’égalité tard en troisième période et la formation montréalaise a vaincu les Maple Leafs de Toronto 2-1, samedi soir au Scotiabank Arena.

Gallagher a marqué avec 3:06 à faire en temps réglementaire. Il a rabattu le tir de la pointe de Jeff Petry, puis a pu tirer dans un filet ouvert.

Tyler Toffoli avait créé l’égalité plus tôt en troisième période pour le Canadien (9-4-2), qui a mis fin à une série de deux défaites. Carey Price a repoussé 21 lancers.

Mitchell Marner a inscrit l’unique but des Maple Leafs (11-3-1), qui n’avaient pas perdu en temps réglementaire à leurs neuf sorties précédentes (8-0-1). Frederik Andersen a effectué 23 arrêts.

Le défenseur Victor Mete et l’attaquant Corey Perry avaient été insérés dans la formation du Tricolore, remplaçant respectivement Brett Kulak et Tomas Tatar.

Le Canadien reprendra l’action seulement samedi prochain, quand il accueillera les Maple Leafs au Centre Bell.

Efforts récompensés

Matthews et Marner ont vite donné le ton à la rencontre, cognant à la porte dès la première minute de jeu. Price a toutefois fait l’arrêt.

Ce n’était que partie remise, puisque Marner a ouvert la marque à 3:36. Il a profité d’une passe de Matthews à partir de l’arrière du filet pour inscrire son septième but de la saison.

Le Canadien a mis à l’épreuve une première fois Andersen quelques instants plus tard. Le gardien danois a toutefois été alerte, se couchant sur le dos sur la patinoire après un court tir de Nick Suzuki pour s’assurer de couvrir la rondelle.

Le spectacle de Marner et Matthews s’est poursuivi par la suite. Marner s’est buté deux fois à Price, tandis que Matthews a raté la cible sur une occasion, puis a été frustré à son tour par Price lors d’un avantage numérique des Leafs.

Price a dû être vigilant aussi en fin de première période. Il a joué de chance quand Alexander Kerfoot a atteint le poteau, mais le gardien du Tricolore s’est dressé devant William Nylander sur la même séquence.

Le Canadien a réussi à limiter les occasions des Maple Leafs en deuxième période. Price a été alerte et a sorti de son filet pour dégager le disque et empêcher Matthews de se présenter seul devant lui.

Du côté du Canadien, Toffoli a dirigé deux tirs dangereux à partir de l’enclave. Chaque fois, Andersen a réussi l’arrêt.

Le Tricolore a réussi à augmenter la pression en troisième période et ses efforts ont été récompensés.

Toffoli a finalement réussi à déjouer Andersen après 6:11 de jeu en troisième période, complétant un beau jeu amorcé par Brendan Gallagher et Phillip Danault.

Gallagher a ensuite joué les héros pour le Canadien, en donnant les devants aux siens avec 3:06 à faire.