Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Brendan Gallagher a ouvert le pointage en avantage numérique. Immédiatement après avoir marqué, Gallagher a été atteint au visage par le bâton d’Erik Gudbranson, le Tricolore a ainsi continué à évoluer en avantage numérique. Jeff Petry a porté la marque à 2-0, touchant la cible grâce à un puissant lancer frappé.
Brendan Gallagher a ouvert le pointage en avantage numérique. Immédiatement après avoir marqué, Gallagher a été atteint au visage par le bâton d’Erik Gudbranson, le Tricolore a ainsi continué à évoluer en avantage numérique. Jeff Petry a porté la marque à 2-0, touchant la cible grâce à un puissant lancer frappé.

Le Canadien offre une première victoire à Ducharme [VIDÉO]

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Après des semaines difficiles, le Canadien de Montréal s’est donné des raisons de sourire mardi soir au Centre Bell, alors qu’il a pu célébrer la première victoire de Dominique Ducharme dans la LNH comme entraîneur-chef par intérim de l’équipe et d’Alex Burrows comme entraîneur adjoint.

Jeff Petry a récolté un but et une aide, Carey Price a repoussé 26 lancers et la formation montréalaise a vaincu les Sénateurs d’Ottawa 3-1.

Brendan Gallagher et Tyler Toffoli, dans un filet désert, ont marqué les autres buts du Canadien (10-6-5).

Artem Zub a été l’unique buteur des Sénateurs (8-16-1), qui avaient remporté quatre de leurs cinq matchs précédents. Joey Daccord a repoussé 30 tirs à son deuxième départ dans la LNH, son premier cette saison.

Le Canadien avait perdu ses cinq rencontres précédentes (0-2-3), dont deux face aux Sénateurs (0-0-2). Il a joué avec plus d’assurance et a profité de deux buts en avantage numérique pour retrouver le sentier de la victoire.

«Je pense qu’il était important d’avoir un bon match et de gagner pour que les gars puissent voir que nous allons dans la bonne direction, a dit Ducharme. Si nous continuons à travailler sur notre jeu et à nous concentrer sur les éléments autour desquels nous voulons bâtir, le résultat va être en notre faveur assez souvent.»

Price a aussi bien fait devant le filet. Il a accordé deux buts ou moins pour une deuxième fois seulement à ses sept derniers départs (2-4-1).

Malgré cela, le Canadien a procédé à un autre changement dans son personnel, annonçant après la partie que l’entraîneur des gardiens Stéphane Waite avait été congédié. Il sera remplacé par Sean Burke, qui a été nommé directeur des gardiens de but.

Jonathan Drouin a récupéré la rondelle après la partie. Le capitaine Shea Weber l’a remise à Ducharme, une fois dans le vestiaire.

«D’avoir gagné un premier match dans la LNH, c’est une chose, mais de l’avoir fait avec cette équipe, avec le Canadien, c’est encore plus spécial pour moi», a dit Ducharme, qui est natif de Joliette.

Le Canadien jouera son prochain match jeudi, quand il accueillera les Jets de Winnipeg.

Dominique Ducharme est félicité à la suite de sa première victoire.

Le CH récompensé

Les Sénateurs ont été les premiers à imposer leur volonté, se retrouvant en avantage numérique pendant quatre minutes. Price a toutefois fermé la porte.

Price a aussi joué de chance quand un lancer de Drake Batherson a atteint le poteau à sa gauche.

Le Tricolore a ensuite pris son élan. Alexander Romanov s’est signalé avec une percutante mise en échec contre le défenseur Erik Brannstrom.

Environ deux minutes plus tard, Romanov a obtenu une belle occasion d’inscrire un premier but depuis le 18 janvier, mais il s’est buté à Daccord.

Les Sénateurs ont embêté le Canadien en début de deuxième période, mais l’équipe locale a renversé la vapeur grâce à son avantage numérique.

Gallagher a ouvert le pointage à 9:26 en complétant une belle mise en scène de Petry et Corey Perry.

Puisque Gallagher a été atteint au visage par le bâton d’Erik Gudbranson immédiatement après avoir marqué, le Tricolore a continué à évoluer en avantage numérique. Petry a porté la marque à 2-0 à 11:30, touchant la cible grâce à un puissant lancer frappé.

Les Sénateurs ont réussi à répliquer avant la fin du deuxième vingt, avec 1:31 à écouler. Zub a déjoué Price du côté du bouclier à partir de l’enclave.

Les visiteurs ont continué à appliquer de la pression en troisième période. Batherson a été incapable de compléter une belle séquence amorcée par Josh Norris et Tim Stützle, puis Austin Watson a atteint le poteau au terme d’une montée à trois contre deux.

Toffoli s’est assuré de mettre fin aux espoirs des Sénateurs, marquant dans un filet désert avec 20,9 secondes à écouler.

+

ÉCHOS DE VESTIAIRE

Jesperi Kotkaniemi a vanté le travail du Tricolore en avantage numérique.

«Nous bougions bien la rondelle. Nous voulions faire des jeux vers le filet. Si nous tirons, nous allons obtenir plusieurs occasions de marquer.»

Carey Price a expliqué brièvement sur quoi il avait mis l’accent à l’entraînement au cours des derniers jours.

«J’ai travaillé pour stopper des rondelles! Je dois garder les choses simples, laisser le jeu venir à moi.»

Carey Price s’est dit heureux pour Dominique Ducharme et son adjoint Alex Burrows.

«Les deux ont travaillé très fort. Je suis certain qu’ils sont contents ce soir et qu’ils sont fiers d’être dans la LNH.»

Brendan Gallagher a louangé le travail de Carey Price.

«Vous nous entendez souvent dire qu’il est le dernier de nos soucis, ce n’est pas pour placer des attentes irréalistes envers lui. Il n’est pas superman. Mais nous disons ça parce que nous connaissons son éthique de travail, nous voyons tout ce qu’il fait loin des projecteurs. Nous l’avons vu tout au long de sa carrière. Il trouve toujours le moyen de revenir au niveau auquel il nous a habitués et qui le satisfait. (...) Il nous a sauvé la peau à maintes reprises et parfois, nous voulons lui rendre la pareille. Ce soir, il était calme et dans sa bulle dès le début du match et il nous a aidés pendant que nous cherchions à prendre nos repères.»