Le Canadien bat les Stars 3-2 pour clore l’année

DALLAS - Pour plusieurs observateurs, le séjour de six parties du Canadien de Montréal à l’étranger pour clore l’année 2018 allait en dire long sur la réelle valeur de l’équipe. Après le match de lundi à Dallas, la formation montréalaise montre bonne mine.

Un but de Jeff Petry après seulement 14 secondes de jeu en prolongation a procuré au Canadien une victoire de 3-2 face aux Stars, lundi soir, au American Airlines Center.

Petry, qui n’avait pas marqué depuis sa performance de deux buts contre les Hurricanes de la Caroline le 13 décembre, a inscrit son 8e filet de la saison en faisant dévier une passe précise de Paul Byron. Max Domi a également obtenu une mention d’aide sur la séquence.

«Ç’a été une importante mise en jeu que ‘Domes’ a gagnée, a affirmé Petry. Chaque fois que vous pouvez prendre possession de la rondelle en prolongation, c’est crucial. Il m’a donné une ouverture et a passé la rondelle à Byron. Je l’ai vu se diriger sur le flanc gauche et j’ai saisi l’opportunité de créer une poussée à deux contre un.»

Si Petry a joué les héros lors de la période supplémentaire, les deux grandes vedettes de la soirée pour le Canadien auront été le gardien Antti Niemi et le joueur de centre Phillip Danault.

Après une soirée laborieuse contre le Lightning de Tampa Bay, lors de laquelle il avait été victime de six buts samedi, Niemi a stoppé 45 rondelles, dont 22 en deuxième période seulement. Radek Faska et Jamie Benn, ce dernier en avantage numérique, ont été les seuls à déjouer Niemi.

Les deux buts des Stars ont été inscrits au deuxième vingt et avaient permis à la troupe de Jim Montgomery de se donner une avance d’un but après 40 minutes de jeu.

Quant à Danault, il a marqué les deux premiers buts du Canadien, incluant le filet égalisateur à mi-chemin de la troisième période. Il avait également ouvert la marque au premier vingt contre Ben Bishop, qui a fait face à 34 tirs.

Les buts de Danault étaient ses sixième et septième de la saison et lui ont permis de conclure un productif séjour de six matchs à l’étranger avec une récolte de cinq buts et quatre aides.

«C’est ce qu’il est capable de faire, a déclaré l’entraîneur-chef Claude Julien. Je sais qu’on l’a poussé un peu dernièrement, car on savait qu’il était capable de faire ces choses-là. Il a bien répondu et je suis certain qu’il est content de la façon que ça va pour lui. Il est un bon joueur de hockey, il est bon dans les mises en jeu. Toutes ces choses-là font de lui un bon joueur. Il est devant le filet, il marque des buts dernièrement. C’est peut-être une place où il n’allait pas assez souvent, maintenant il récolte des buts.»

Les performances de Danault et de Niemi ont aussi permis au Tricolore de compléter ce crucial périple avec un dossier de quatre gains et deux revers. Deux de ces quatre victoires ont été acquises en prolongation.

Petry célèbre son but gagnant avec Byron, Domi et Agostino.

«Je pense qu’on a montré beaucoup de caractère, surtout en troisième période, a analysé Julien. On a bien parti le match. La deuxième a été une période où ils ont beaucoup mieux patiné que nous, où ils ont compétitionné plus fort que nous. C’était important de revenir en troisième et de trouver le moyen de gagner. Les joueurs ont montré du caractère. Notre gardien a montré beaucoup de caractère avec sa performance ce soir. Toutes les choses qu’on voulait voir, on les a vues, ça nous a donné un bon résultat sur un voyage de six matchs.»

Par ailleurs, le Canadien (21-14-5) termine l’année 2018 au septième rang du classement général avec 47 points, un de plus que les Islanders de New York et que les Bruins de Boston, et un de moins que les Sabres de Buffalo, troisièmes dans la section Atlantique.

Les Sabres et le Canadien ont joué 40 matchs, tandis que les Islanders et les Bruins ont respectivement deux et une partie en banque.

Dans un autre ordre d’idées, Julien n’avait aucune mise à jour à annoncer au sujet de l’attaquant Andrew Shaw, qui a quitté le match en première période et qui n’est pas revenu.

Les hommes de Claude Julien seront de retour à Montréal et devraient reprendre l’entraînement mercredi matin à Brossard. Ils disputeront leurs trois prochaines rencontres au Centre Bell à commencer par un duel contre les Canucks de Vancouver le jeudi 3 janvier.

Deux soirs plus tard, les Predators de Nashville seront de passage à Montréal. Le Wild du Minnesota suivra le lundi 7 janvier.