En 61 matchs cette saison, Gallagher a maintenant récolté 26 buts et 14 aides, dont sept buts et trois aides à ses huit dernières sorties. Son sommet personnel est de 31 buts, établi la saison dernière.

Gallagher réussit un premier tour du chapeau et le Canadien bat les Flyers 5-1

MONTRÉAL — À son 467e match dans la LNH et après 11 performances de deux buts, Brendan Gallagher a enfin réussi un premier tour du chapeau, propulsant le Canadien vers une victoire de 5-1, jeudi, face aux Flyers de Philadelphie.

Après une chaleureuse ovation des partisans pour le nouveau retraité Georges St-Pierre, honoré avant la rencontre, les joueurs du Tricolore ont permis aux spectateurs de continuer à fêter.

Gallagher a lancé le bal après 58 secondes de jeu et a mis fin à la soirée de travail de Carter Hart à mi-chemin en première période, avant de compléter son tour du chapeau après 2:56 de jeu en deuxième.

En 61 matchs cette saison, Gallagher a maintenant récolté 26 buts et 14 aides, dont sept buts et trois aides à ses huit dernières sorties. Son sommet personnel est de 31 buts, établi la saison dernière.

Jesperi Kotkaniemi et Tomas Tatar ont aussi touché la cible pour le Canadien (33-21-7), qui a gagné un deuxième match de suite après avoir traversé une séquence de quatre revers. Carey Price a repoussé 29 lancers.

«Nous avons bien patiné. C'est la clé. Quand nous patinons bien, nous bougeons bien la rondelle et nous créons des chances de marquer, a analysé l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Notre repli défensif était là. Nous avons été capables de minimiser les dommages que les Flyers ont provoqué contre plusieurs équipes dernièrement.»

Phillip Danault était de retour au jeu après avoir raté le rendez-vous de mardi face aux Blue Jackets de Columbus pour assister à la naissance du premier enfant de son couple. Il a récolté une aide sur le premier but de Gallagher, obtenant un 41e point cette saison, un sommet en carrière.

Max Domi a aussi établi un sommet personnel en amassant un 53e point sur le but de Tatar. Ce dernier a pour sa part atteint le plateau des 20 buts pour une cinquième campagne d'affilée.

Avec Gallagher, Domi et Tatar qui ont déjà marqué au moins 20 buts cette saison, le Canadien compte sur au moins trois marqueurs de 20 buts pour une première fois depuis la saison 2014-15. Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Alex Galchenyuk et Gallagher avaient alors atteint ce plateau.

Du côté des Flyers (28-26-7), Hart a été chassé de son filet après avoir accordé trois buts sur neuf tirs en un peu plus de 10 minutes de jeu lors d'un deuxième match de suite. Il avait subi le même sort mardi, dans un revers de 5-1 contre le Lightning de Tampa Bay.

«Nous avons toujours des informations sur le gardien adverse. Parfois ça fonctionne, parfois non, a rappelé Julien. Ils ont commencé le match avec un bon jeune gardien qui a une longue carrière devant lui et qui a aidé énormément son équipe. Ce soir, nous avons été en mesure de le battre tôt. C'est comme ça.»

Brian Elliott a pris la relève de Hart et a accordé deux buts sur 31 tirs.

Michael Raffl a été le seul à déjouer Price, en faisant dévier un tir de Shayne Gostisbehere à 10:23 de la troisième période.

Charles Hudon avait été laissé de côté par Julien en raison du retour au jeu de Danault. Nicolas Deslauriers et Christian Folin l'ont accompagné sur la passerelle.

Artturi Lehkonen disputait un 200e match dans la LNH.

Le Canadien disputera ses quatre prochains matchs à l'étranger. Ce voyage commencera avec un arrêt à Toronto, samedi, pour y affronter les Maple Leafs.

Échos de vestiaire

Brendan Gallagher était heureux de voir Georges St-Pierre être honoré avant le match:

«Je suis toujours excité quand il vient. Les partisans sont toujours bruyants. J'étais l'un de ses partisans, je crois que tout le monde dans le vestiaire l'a été. Il a connu une carrière extraordinaire et il était quelqu'un de très talentueux.»

Tomas Tatar était surpris d'apprendre qu'il s'agissait du premier tour du chapeau de Brendan Gallagher dans la LNH:

«Il est un bon marqueur. Il marquait souvent contre nous quand je jouais pour les Red Wings de Detroit. Je suis surpris, mais c'est un beau moment pour lui. Il a travaillé très fort ce soir.»

Carter Hart s'expliquait mal le troisième but qu'il a concédé, quand Brendan Gallagher l'a surpris du coin de la patinoire:

«Je me place toujours de cette manière en appuyant mon patin contre mon poteau et c'est la première fois de ma vie que j'accorde un but comme celui-là. Je suis certain que ça va arriver d'autres fois, mais c'est le genre de tir où il a une chance sur 100 de marquer.»