Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Même si le Canadien sera en congé dimanche, l'ancien joueur des Sabres de Buffalo, Eric Staal, foulera la glace du Complexe sportif Bell.
Même si le Canadien sera en congé dimanche, l'ancien joueur des Sabres de Buffalo, Eric Staal, foulera la glace du Complexe sportif Bell.

Eric Staal devrait jouer un premier match dès lundi

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Eric Staal ne devrait pas attendre longtemps après la fin de sa quarantaine avant de disputer un premier match avec le Canadien de Montréal.

Staal pourra enfin quitter sa chambre, dimanche matin, après une quarantaine de sept jours à la suite de son arrivée à Montréal, samedi dernier. Même si le Canadien sera en congé dimanche, Staal foulera la glace du Complexe sportif Bell.

L'entraîneur-chef par intérim Dominique Ducharme a affirmé qu'il n'attendra probablement pas que Staal ait participé à un entraînement régulier avant de l'envoyer dans la mêlée.

«Je ne sais pas quand nous aurons un entraînement complet, a dit Ducharme en visioconférence, vendredi, en faisant allusion au calendrier chargé de l'équipe. Nous aurons surtout des entraînements matinaux.

«Il sera sûrement dans la formation lundi soir», a-t-il ajouté au sujet de Staal.

Acquis des Sabres de Buffalo en retour de choix de troisième et cinquième rondes, Staal a affirmé vivre un nouveau départ avec le Canadien. Il a été limité à trois buts et sept aides en 32 rencontres avec les Sabres, qui n'ont pas gagné souvent cette saison.

Rappelant que le Tricolore avait un autre match à l'horaire, samedi face aux Sénateurs d'Ottawa, avant les débuts possibles de Staal dans son nouvel uniforme lundi face aux Oilers d'Edmonton, Ducharme n'a pas voulu dévoiler ses plans concernant l'utilisation du vétéran âgé de 36 ans.

«Il y a des gars qui jouent bien ensemble présentement. Vous ne voulez pas tout changer, a-t-il insisté. Nous verrons. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur lui.»

Staal est un centre naturel. Le Canadien a maintenant cinq centres dans sa formation, les autres étant Phillip Danault, Nick Suzuki, Jesperi Kotkaniemi et Jake Evans.

Ducharme a noté après la victoire de 4-1 face aux Sénateurs, jeudi soir, qu'Evans pourrait être muté à l'aile, si nécessaire.

Les réponses suivront lundi soir.

Ouellet et Dauphin chez le Rocket

Le Canadien a rétrogradé le défenseur Xavier Ouellet et l'attaquant Laurent Dauphin à son club-école de la Ligue américaine de hockey, le Rocket de Laval.

Ouellet a participé à trois rencontres avec le Tricolore. Il n'a pas noirci la feuille de pointage et a compilé un différentiel de moins-2.

De son côté, Dauphin n'a pas joué au cours de son séjour avec le Canadien. Il se serait possiblement retrouvé dans la formation le 22 mars dernier, mais le duel face aux Oilers d'Edmonton a été remis à la dernière minute en raison d'un cas positif à un variant de la COVID-19 au sein de l'équipe.

Avant le duel de vendredi entre le Rocket et le Heat de Stockton, Ouellet avait un but et une aide à sa fiche en huit rencontres avec la formation lavalloise cette saison, tandis que Dauphin avait deux buts et une aide à sa fiche en sept sorties.

L'équipe a également indiqué que Cole Caufield et Lukas Vejdemo avaient été rappelés au sein du groupe de réserve du Canadien. Il s'agit d'une manoeuvre administrative liée au fait que chaque équipe doit compter sur un minimum quatre joueurs dans son groupe de réserve.

Ni Caufield ni Vejdemo n'enfilera l'uniforme du Canadien dans les prochains jours. Caufield est en quarantaine à la suite de son arrivée à Montréal en début de semaine. Vejdemo est présentement blessé.

Un contrat pour Schueneman

Le Tricolore a également annoncé avoir accordé un contrat d'une saison au défenseur Corey Schueneman.

Il avait signé un contrat avec le Rocket le 2 juillet dernier.

Son entente avec le Tricolore entrera en vigueur l'automne prochain.

Schueneman, qui est âgé de 25 ans, a récolté trois buts et quatre aides en 21 rencontres avec le Rocket cet hiver. Il en est à sa deuxième saison complète dans le hockey professionnel après avoir complété un stage de quatre saisons à l'université Western Michigan.

Il avait inscrit trois buts et 18 aides en 44 matchs avec le Heat l'hiver dernier.