Grâce à une récolte d'un but et une passe samedi, Matt Duchene compte six points à ses trois dernières rencontres.

Brassard mène la marche, les Sénateurs doublent les Rangers

Derick Brassard n’a pas laissé une rondelle reçue en pleine gorge gâcher un match qui avait bien commencé pour lui.

Le centre gatinois des Sénateurs d’Ottawa a préparé le premier but des siens dès la deuxième minute de jeu et il a ajouté le but gagnant en fin de deuxième tiers pour mener son club à un deuxième gain consécutif, 6-3 contre les Rangers de New York samedi après-midi devant une salle presque comble de 17 259 amateurs au Centre Canadian Tire.

Brassard avait dû quitter en fin de première quand il a été sonné par une rondelle lancée par son coéquipier Johnny Oduya qui a dévié sur la jambière de Peter Holland. Mais il est revenu pour compter lors d’un quatrième match de suite en plus d’obtenir une deuxième mention d’assistance.

«Je l’ai reçue [la rondelle] sur le côté de la gorge et ça a comme squeezé. Pendant une dizaine de secondes, je n’étais pas capable de respirer et j’ai paniqué un peu. Je n’étais pas capable d’avaler non plus, mais c’est revenu avec le temps, a-t-il confié après la rencontre, la voix enrouée et affichant une marque rouge près de la pomme d’Adam. Comme équipe, je trouve qu’on fait plus de jeux présentement, on a plus confiance et on a de la belle chimie sur nos trios, enfin. Les gars se complètent bien sur tous les trios et nos défenseurs sont actifs et appuient bien l’attaque.»

Duchene sur une bonne lancée

Mark Stone a ouvert le pointage sur une belle passe de Brassard qui l’a repéré dans l’enclave après 63 secondes de jeu, et Oduya a doublé cette avance en profitant de la feinte de tir d’Erik Karlsson qui a sorti leur compatriote Henrik Lundqvist de sa cage complètement.

Matt Duchene a encore connu un bon match pour les Sénateurs avec un but et une passe, ce qui lui donne six points à ses trois derniers matchs, et 11 buts et 16 passes en 43 parties depuis l’échange qui l’a amené du Colorado et a envoyé Kyle Turris à Nashville. Les Sénateurs s’en vont justement au Tennessee jouer leur prochain match lundi contre les Predators.

Les défenseurs contribuent

Thomas Chabot a récolté un but et une passe lui aussi, son filet en troisième période chassant Lundqvist du match à la faveur de la recrue Brandon Halverson, qui participait à un premier match dans la LNH. Lundqvist a alloué cinq buts sur 27 tirs alors que Halverson a été déjoué par Magnus Paajarvi en fin de rencontre.

Cody Ceci (deux) et Mark Borowiecki ont aussi obtenu des passes, ce qui fait que Ben Harpur a été le seul défenseur des Sénateurs qui n’a pas noirci la feuille de pointage.

«Je savais que j’avais marqué, de l’angle où j’étais, j’avais vu la rondelle rentrer, a dit Chabot, dont le but a nécessité une reprise vidéo. C’était un bon bond, on va le prendre. C’est dans notre système de jeu de s’impliquer de plus en plus dans le jeu et ce n’est pas juste moi, ‘’Boro’’ [Borowiecki], Ceci, ‘’Karl’’ [Karlsson] ont fait un travail énorme de jumper dans le jeu et ça a rapporté.»

«Dans la LNH d’aujourd’hui, c’est ce que ça prend, des défenseurs qui appuient l’attaque. Ce que j’aime présentement, c’est que tout le monde le fait, ce n’est pas seulement Karlsson», a commenté l’entraîneur-chef Guy Boucher.

Le gardien Craig Anderson a fait face à 38 tirs et il n’a été déjoué que par Michael Grabner, deux fois, et l’ex-Sénateur Mika Zibanejad quand il a raté son harponnage.

Les Sénateurs (21-27-9 pour 51 points) ont ainsi rattrapé temporairement le Canadien de Montréal au 14e rang dans l’Est, en plus de se hisser du 29e au 27e rang du classement général, passant devant Edmonton et Vancouver. Ottawa a gagné deux des trois matchs contre les Rangers (27-27-5) cette saison, enchaînant sur leur victoire contre eux en séries éliminatoires.