Brad Gushue (droite) et son équipe ont ajouté une cinquième victoire et ont conservé une fiche immaculée en vertu d’un gain de 9-5 aux dépens de la Nouvelle-Écosse, mardi après-midi, au Championnat canadien de curling masculin.

Brad Gushue invaincu après cinq matches

REGINA — Brad Gushue et son équipe ont ajouté une cinquième victoire et ont conservé une fiche immaculée en vertu d’un gain de 9-5 aux dépens de la Nouvelle-Écosse, mardi après-midi, au Championnat canadien de curling masculin.

Gushue, champion en titre du tournoi et meneur d’Équipe Canada, a inscrit deux points au septième bout et a scellé la victoire en en ajoutant deux autres au neuvième bout. Le quatuor de Jamie Murphy a tout de même donné du fil à retordre à Gushue tout au long de la rencontre. Gushue pointe toujours au premier rang du Groupe A, devant l’Alberta et l’équipe de Mike McEwen.

McEwen (laissez-passer) et ses balayeurs se sont relevés après s’être inclinés face à Gushue, lundi soir, en signant un gain de 10-3 aux dépens des Territoires du Nord-Ouest (2-3).

Avec les victoires des deux autres équipes, l’Alberta avait de la pression, mais Brendan Bottcher a livré la marchandise, l’emportant 7-5 devant le Yukon. Bottcher affrontera Gushue et McEwen mercredi.

Dans les autres matches disputés en après-midi, Terre-Neuve-et-Labrador s’est incliné 12-6 devant la Colombie-Britannique. Les deux équipes se trouvent à égalité avec une fiche de 1-4.

En matinée, le Québec a inscrit cinq points lors des deux premières manches en route vers une victoire de 8-3 contre le Nunavut.

Le Nunavut a écopé un cinquième revers en autant de sorties.

Dans d’autres matches du volet préliminaire, le Manitoba a subi une première défaite, 10-5 contre l’Ontario.

Les deux équipes dominent le classement du groupe B avec des dossiers identiques de 4-1.

Le Nord de l’Ontario a également perdu pour la première fois en cinq matchs, s’inclinant 8-4 contre la Saskatchewan.

Le Nouveau-Brunswick a inscrit cinq points lors des deux derniers bouts et a battu l’Île-du-Prince-Édouard 9-6.