Kim Boutin (à gauche)

Boutin et Girard vice-champions du monde

SOFIA, Bulgarie — La Sherbrookoise Kim Boutin et le Saguenéen Samuel Girard ont été sacrés vice-champions du monde sur 1500 m, samedi, aux Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste de Sofia, en Bulgarie.

La Sud-Coréenne Choi Min-jeong a défendu son titre acquis aux Mondiaux de Montréal en 2018 avec succès, après avoir franchi la distance en deux minutes et 29,741 secondes. Elle a devancé Boutin, triple médaillée des Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018, par seulement 62 millièmes de seconde. Le podium a été complété par la Russe Sofia Prosvirnova.

«Je suis vice-championne du monde au 1500 m, donc c’est sûr que c’est satisfaisant pour moi, a indiqué Boutin, de Sherbrooke. C’est mon meilleur résultat en carrière aux Championnats du monde, donc je suis très contente de la façon dont ça s’est passé. Je pense que j’ai fait de bons choix dans ma course, et j’ai travaillé jusqu’à la fin.»

Courtney Lee Sarault, de Moncton, au Nouveau-Brunswick, et Alyson Charles, de Montréal, ont pris les 11e et 39e rangs.

Du côté masculin, le Sud-Coréen Lim Hyo-jun, le champion olympique en titre du 1500 m, a soutiré le titre de champion du monde sur la distance à Charles Hamelin, après avoir dominé la finale en 2:31,632. Girard, double médaillé olympique, lui a concédé seulement 53 millièmes de seconde.

«J’ai tiré le peloton pendant quelques tours au premier départ, alors j’avais les jambes un peu fatiguées, a évoqué Girard, de Ferland-et-Boilleau. Mais je savais que les autres patineurs étaient dans la même situation (que moi). J’ai donc décidé d’aller à l’avant du peloton et de gérer les tours. Ç’a m’a permis de surprendre un peu tout le monde et d’être en bonne position pour aller chercher la médaille.»

Samuel Girard (à droite)

Steven Dubois, de Lachenaie, a abouti au pied du podium, derrière le Sud-Coréen Lee June-seo. Quant à Hamelin, il s’est contenté du 14e échelon sur cette distance.

En fin de journée, Boutin, Charles et Sarault ont respectivement terminé neuvième, 14e et 19e du 500 m féminin. Les choses ont été légèrement mieux pour Girard, qui a abouti au sixième rang du 500 m masculin.

Boutin, Hamelin et Dubois participeront aux quarts de finale du 1000 m dimanche, en espérant atteindre le podium en après-midi.

Ensuite, en vertu des résultats sur les trois premières distances masculines et féminines, les huit meilleurs athlètes par genre disputeront la super-finale du 3000 m, dans l’espoir d’être couronnés champions du monde au classement général.

De son côté, le relais féminin s’est qualifié en vue de la finale de dimanche, terminant deuxième dans sa vague en demi-finales malgré la chute d’une patineuse dans les derniers tours. Les Canadiennes disputeront une place sur le podium aux Hollandaises, aux Russes et aux Sud-Coréennes. Le relais masculin canadien a pris la quatrième place dans sa demi-finale, et il devra se contenter de la finale B.