Eugenie Bouchard

Bouchard passe en finale à Wimbledon

Eugenie Bouchard aime les grandes occasions et veut remporter des titres du Grand Chelem. À seulement 20 ans, elle aura l'occasion d'en gagner un premier sur la plus grande scène du monde tennistique: le court central du All England Club à Wimbledon.
Après avoir atteint le carré d'as des trois premiers tournois du Grand Chelem en 2014, l'athlète de Montréal, classée 13e tête de série, a atteint la finale de Wimbledon jeudi en défaisant la Roumaine Simona Halep, 3e tête de série et finaliste à Roland-Garros, en deux manches de 7-6(5) et 6-2.
En finale samedi matin, elle affrontera la Tchèque Petra Kvitova, 24 ans, 6e tête de série et championne de Wimbledon en 2011, qui a vaincu en demi-finale sa compatriote Lucie Safarova, 23e tête de série, en deux manches de 7-6(6) et 6-1. Il y a deux ans, Eugenie Bouchard triomphait à Wimbledon, mais dans le tournoi junior en simple.
Comme ce fut le cas tout au long du tournoi, son style agressif l'a récompensé encore jeudi, tandis que le gazon de Wimbledon n'est pas la surface qui sied le mieux au jeu de Simona Halep.
Les deux joueuses ont connu un lent début de match, faisant plus de fautes directes qu'à l'habitude. À 2-1, Simona Halep a demandé un temps d'arrêt médical pour bander sa cheville, elle qui boitait légèrement après un échange. Sa mobilité est toutefois revenue à la normale après ce temps d'arrêt.
Les deux joueuses ont trouvé leur rythme en milieu de première manche. Après s'être échangé un bris de service en début de match à 1-1 et 2-1, elles se sont rendues jusqu'au bris d'égalité à la première manche. À 2-3 au jeu décisif, le match a été interrompu quelques minutes en raison d'un malaise d'une dame dans les estrades. Halep a gagné le prochain point pour porter son avance à 4-2, mais Bouchard a ensuite enchaîné plusieurs combinaisons gagnantes en fond de terrain pour prendre l'avance 6-4. Elle gagnera finalement le bris d'égalité 7-5 grâce à un coup droit à trois quarts de terrain, l'une de ses armes favorites.
À la deuxième manche, Eugenie Bouchard a démontré sa supériorité sur gazon, se forgeant une avance de 5-1. Simona Halep a toutefois sauvé trois balles de match sur son service au jeu suivant pour continuer le match. La Roumaine de 22 ans en a sauvé deux autres ensuite sur le service de Bouchard, mais elle ne faisait que retarder l'inévitable. Sur sa sixième balle de match et sous les encouragements de la foule, la Québécoise a scellé sa participation à une première finale du Grand Chelem avec un service gagnant que Halep n'a pu remettre en jeu.