Thomas Scrubb
Thomas Scrubb

Retour en vue chez les BlackJacks en 2021

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Les BlackJacks pourront compter sur le retour d’une de leurs vedettes de l’Outaouais en 2021.

Le garde Thomas Scrubb a confirmé au Droit son intention de jouer à nouveau pour l’équipe ottavienne, la saison prochaine. «J’ai bien hâte de revenir. C’est dans mes plans», a avoué le résidant de Chelsea.

Ce dernier a été le meilleur joueur offensif des siens lors du récent tournoi estival de la Ligue canadienne élite de basketball (CEBL), qui a eu lieu récemment dans la région de Niagara. Il a conservé des moyennes de 15 points par match tout comme 6,9 rebonds par partie.

Les BlackJacks ont atteint le carré d’as à leur première année, s’inclinant en demi-finale contre les éventuels champions, les Stingers d’Edmonton.

«J’ai aimé l’expérience, surtout après une longue période d’inactivité. C’était plaisant de jouer au Canada. Le niveau de jeu était très relevé.»


« J’ai bien hâte de revenir. »
Thomas Scrubb

Surtout, Scrubb a pu jouer avec plusieurs visages familiers. De son frère Philip à Olivier Hanlan, Johnny Berhanemeskel en passant par notamment Jean Emmanuel Pierre-Charles.

«Il y avait un sentiment de fierté à jouer pour cette équipe puisque plusieurs joueurs possèdent des liens avec Ottawa.»

Dans le cas de l’athlète âgé de 28 ans, il a évolué chez les Ravens de l’université Carleton. Le natif de la Colombie-Britannique a fait la connaissance de Catherine Traer, une joueuse de l’Outaouais qui est devenue sa conjointe.

Le couple se prépare à prendre la direction de la France dans les prochains jours.

Scrubb a accepté un contrat au sein de l’équipe Bourg-en-Bresse. Il aura eu peu de temps pour se reposer.

Pas question toutefois pour lui de s’en plaindre.

«Certains gars sont déjà partis vers l’Europe. J’ai quelques jours pour récupérer. Les trois dernières semaines ont été dures avec tous ces nombreux matches et le camp d’entraînement.»

En France, l’aîné des Scrubb aura l’occasion de vivre une nouvelle aventure dans la ligue Pro A. Son frère Philip s’alignera pour la formation rivale Limoges CSP.

«Les deux équipes doivent disputer deux matches une contre l’autre. Ça sera la première fois qu’on s’affronte, a souligné Thomas Scrubb, qui a joué depuis 2015 en Finlande, en Allemagne et en Italie.

«Ça sera bizarre au début. Mais je n’aurai pas le choix d’aborder ça comme un autre match.»