«Toutes les options sont sur la table», rappelle Thomas Bach.

Bach veut faire d'une pierre deux coups

Le Comité international olympique (CIO) a franchi une autre étape en vue du choix à la fois de Los Angeles et de Paris pour organiser les Jeux d'été lors d'un double vote sans précédent cette année.
Le président du CIO, Thomas Bach, a évoqué à plusieurs reprises l'éventualité d'attribuer les Jeux de 2024 et 2028 lors de l'assemblée générale du CIO, le 13 septembre, à Lima, au Pérou. Seuls les Jeux de 2024 doivent actuellement être attribués lors du vote à Lima. « Toutes les options sont sur la table, et cela inclut aussi le processus et le vote pour 2024-2028 », a déclaré Bach au moment d'annoncer la formation d'un groupe de travail chargé d'étudier la modification du processus de candidature.
Le comité exécutif du CIO a demandé à ses quatre vice-présidents « d'explorer les changements » dans les candidatures olympiques et de soumettre un rapport en juillet.
« Nous avons deux excellentes candidatures de deux grands pays olympiques, a déclaré Bach lors d'une conférence de presse à l'issue de deux jours de réunion du comité exécutif. C'est une position enviable. »
Les villes de Los Angeles et Paris sont impliquées dans une course à deux après le désistement de plusieurs autres candidates devant l'opposition de la population devant l'escalade prévisible des coûts et des doutes sur la valeur à long terme d'accueillir le rendez-vous olympique.