Le cycliste Michael Woods.
Le cycliste Michael Woods.

 Woods demeure en tête en Italie

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Michael Woods porte le maillot de meneur pour la première fois de sa carrière depuis deux jours sur le WorldTour. Il compte le conserver le plus longtemps possible à la Tirreno-Adriatico.

Le cycliste de la capitale nationale a terminé troisième jeudi à la quatrième des huit étapes du rendez-vous italien. Une performance qui lui permet de demeurer en bleu et en tête du classement général avec une avance de neuf secondes sur son plus proche poursuivant, le Polonais Rafal Majka (Bora-Hansgrohe).

L’Australien Lucas Hamilton, de l’équipe Mitchelton-Scott, a gagné cette étape lors du sprint final, devançant Fausto Masnada (Deceuninck-Quick Step).

À LIRE AUSSI: Woods enfile un premier maillot bleu

Woods, qui avait triomphé la veille, s’est pointé 10 secondes derrière la paire au fil d’arrivée de cette étape de 194 km disputée dans les collines de l’Ombrie. Trois ascensions relevées attendaient les participants dans le dernier tiers du parcours.

«Je me sens en très bonne forme. Espérons que je puisse conserver le maillot encore pendant quelques jours», a soutenu Woods en mêlée de presse, lui qui défend les couleurs de l’équipe EF Pro Cycling pour une dernière saison.

Le grimpeur de 33 ans, qui a fait ses classes dans le parc de la Gatineau, devrait à nouveau s’amuser vendredi. La cinquième étape se déroulera en altitude et sera marquée par une montée finale de 11,9 km à 7,1 % de moyenne.

«Aujourd’hui, c’était un parcours très exigeant. Ce sera encore le cas demain. Mais nous avons l’équipe pour défendre notre place au classement.»

La Tirreno-Adriatico prendra fin lundi avec un contre-la-montre individuel.