Mélodie Collard en action sur le terrain numéro 8 de Roland-Garros.

Victoire historique pour Mélodie Collard

Défaite d’entrée de jeu dans le premier match de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem, Mélodie Collard s’est bien reprise en signant sa première victoire à Roland-Garros mardi.

Avec sa partenaire québécoise Leylah Fernandez, elle a eu raison du duo de la Chinoise Zhuoxuan Bai et de l’Australienne Annerly Poulos en deux manches de 6-3 et 7-5. Son entraîneur Mathieu Toupin a qualifié le moment « d’historique » puisqu’il s’agit du premier triomphe d’une raquette outaouaise dans un tournoi du Grand Chelem.

« Mélo vient de vivre un très beau moment qui lui a aussi redonné le sourire. Elle a joué à un très haut niveau, surtout dans la deuxième manche. Le match a été très égal, mais Mélodie a été solide au service et sur les retours de service. Sa santé se porte aussi très bien. Elle a eu accès à des traitements qui lui ont donné confiance », a indiqué l’entraîneur de Tennis Outaouais Performance dans un entretien avec Le Droit.

Mercredi, la Gatinoise et sa partenaire de Laval auront rendez-vous avec le duo américain d’Emma Navarro et Chloe Beck dans un duel des huitièmes de finale. Les Américaines sont expérimentées. Elles ont toutes les deux gagné quelques matches en simple chez les juniors cette semaine à Roland-Garros.

Toujours en train de faire le plein de nouvelles expériences à Paris, Collard et son entraîneur ont eu le plaisir de prendre le dîner à côté de la table du grand Roger Federer et de son équipe.

« C’est complètement surréel », a lancé Toupin.

Autre anecdote de la journée. Après la victoire en double, une spectatrice native du Canada est venue distribuer des bracelets porte-bonheur aux deux joueuses canadiennes.

Notons qu’en simple, Leylah Fernandez a aisément accédé au troisième tour avec une victoire de 6-0, 6-3 contre l’Espagnole Marta Custic. Fernandez est la favorite du tournoi chez les filles. Avec Mélodie, elles sont les huitièmes têtes de série.

+

Dabrowski perd et gagne

L’Ottavienne Gabriela Dabrowski a connu une journée en deux temps en double, mardi, à Roland-Garros. Chez les dames, Dabrowski et la Chinoise Yifan Xu, quatrièmes têtes de série, ont perdu en trois manches face au tandem chinois formé de Yingying Duan et de Saisai Zheng, 2-6, 7-5, 5-7.

Elle a toutefois pu se reprendre en double mixte avec le Croate Mate Pavic. Deuxièmes têtes de série du tableau, Dabrowski et Pavic l’ont emporté 1-6, 7-5 et 10-8 au super bris contre la Chinoise Shuai Zhang et l’Australien John Peers, classés cinquièmes.

En 2017, à Roland-Garros, Dabrowski est devenue la première Canadienne à remporter un tournoi du Grand Chelem. Elle a triomphé en double mixte aux côtés de l’Indien Rohan Bopanna.

Avec La Presse canadienne